Cheval de guerre

Cheval de guerre 2011

COMMENTAIRES

L'un des plus beaux films de Spielberg avec E.T, l'histoire en elle-même est vraiment touchante et humaine, dommage qu'il a pas fait fort au box office.

4,5/5

Je croit que les gens n'ont pas trop compris entre un film qui se veut plus remplie de naïveté (au début du moins), que cul cul !

C'est un trés bon Spielberg (film) que nous avons la. Il manque peut étre plus de "violence qui accompagne le récit. Mais vu qu'il est destiner a un grand public. Fallait faire des concession. Et encore quand je vois la justesse a laquelle Spielberg film la scène du moulin...whooo.

Une trés belle histoire d'amitié (comme il en a l'habitude), sauf que la c'est avec un animal des plus magnifique, et auquel ont a manquer souvent de respect (films ou non). Ou a une utilisation restreinte. Il dévoile qu'une amitié (ici avec un cheval), avec un animal peut étre une chose qui nous transcende, nous apprend a étre meilleurs.

La réalisation est irréprochable, la photographie est a tomber (comme souvent chez Spielberg), et bien évidement l'OST est magnifique (magique). Une des plus belle aventure durant la guerre 14. Qui peut se montré dur et sombre, mais garde toujours cette lumière durant le long métrage, jusqu’au générique de fin !

4,5/5

Un très beau film, très touchant. Un scénario très bien ficelé avec des rebondissements. Un film envoûtant. Je donne beaucoup plus en détail mon avis sur le film et le livre ici : http://filmvslivre.com/chev...

Film grandiose et touchant !!! Un peu long pour des enfants mais suffisamment émouvant et prenant pour vous passionner tout du long !!! La fin est bouleversante et on ressort un peu sonné !!! Un beau film sur la fidelité et le courage !

pourquoi le cheval ne finit pas chez le boucher ?

Ce film m'a permis de considérer Steven Spielberg comme mon idole, mais également de me passionner pour le cinéma en tout genre car il y a tout ce qui existe de plus beaux et des plus poignants dans ce film que le cinéma peut nous offrir grâce à des légendes comme Steven Spielberg...
Je n'arrête pas de le regarder sans cesse. J'ai toujours cette même émotion en moi à chaque instant du film... Cette amitié entre un jeune homme et son cheval Joe durant la 1ère Guerre Mondiale est juste magnifique... Et que dire de la musique de John Williams : SOMPTUEUSE, y compris la photographie de Janusz Kaminski. Tout n'est rien laissé au hasard, comme les costumes, les décors, le son,etc...
Je rejoins eddie_mannix pour dire que c'est effectivement l'un des plus grands films de ces 25 dernières années !!

L'un des plus grands films de ces 25 dernieres années.

Spielberg s'attaque pour la 3ème fois à la guerre... Bien, surtout la première partie.

Spielberg avec War Horse "expérimente" le cinéma classique (déjà abordé en 97 avec Amistad), qu'il poursuivra avec Lincoln et Bridge of Spies.

Le cinéma américain dit classique peut être apprécié comme un cinéma où il est davantage question de l'efficacité plutôt que de l'idée. Le cinéma classique s'est formé au fur et à mesure des décennies, s'est défini dans le temps en une suite de règles et de conventions esthétiques. Il a également donné naissance au cinéma moderne, en réaction avec lui (mouvement, expérimentations de la technique et expérimentations narratives et de la fiction, l'image primant souvent sur le scénario, politique des auteurs héritée de la Nouvelle vague, etc.). Le revisiter c'est aussi le déconstruire, et c'est aussi et surtout pour ne pas l'oublier et lui donner sa place au XXIème siècle.

War Horse est un film qui peut être jugé mineur dans la filmographie de l'auteur, mais qui s'incorpore parfaitement avec elle. D'abord sur le plan fictionnel, ou encore une fois il est question de l'enfance brisée, détruite par la guerre - en cela le systématique happy-end spielbergien est presque toujours doublé d'une douleur sourde et d'une amertume, parfaitement traduites à l'image par Janusz Kaminski lors des dernières minutes de War Horse, somptueuses.

L'histoire du film et sa mise en scène (un poil inégales dans le déroulement) met l'accent moins sur le mouvement, les trouvailles et les effets de mise en scène que sur la construction narrative, la construction du plan (on a souvent l'impression d'assister à une série de tableaux) pour signifier la grandeur de cette guerre qui traverse mers, frontières, nations et générations. Cette grandeur historique (le film se déroule sur 6 ans, de 1912 à 1918) et des plans (magnifique scène dans les tranchées, véritable spectacle de lumières et de ténèbres) est moins là pour glorifier la guerre mais l'enfance, trahie par la génération qui précède. L'amitié, qu'elle soit entre individus, entre frères, inter-générationnelle ou inter-espèce, est vécue comme une sorte de révolte à la guerre et aux bombes qui brisent les liens.

La dernière partie, la plus symbolique, est une pure célébration de l'Art spielbergien mis en scène paradoxalement avec la plus grande retenue, par le biais du clacissisme. Là est peut-être le secret de la représentation lucide de la guerre après moult expérimentations. Pour toucher le public sur la guerre, notamment cette guerre-ci, nul besoin de grandes batailles à n'en plus finir, de giclures de sang, d'un affreux déploiement de viscères, de mouvements extrêmement travaillés et d'une image granuleuse et sale, mais d'une histoire et d'une composition simples, celle à l'écran de personnages doués d'empathie pour un cheval accompagnés d'une douce musique de John Williams et d'un clair obscur qui s'abat sur l'Europe.

Bon film j'ai pas grands choses à reprocher les plans sont magnifiques et travaillé (par contre certains fonds verts sont grave grillé), l'histoire est intéressante du point de vue du cheval qui nous laisse apprécier plusieurs personnages vivant leurs vies dans ce contexte de 1er guerre mondiale qui les touchent, la musique de John Williams comme d'habitude excellente et les acteurs sont très bien choisient.

Mais je ne sais pas pourquoi quelque chose ne semble pas aller, il y a un truc qui me manque dans ce Spielberg qu'il y a dans ses autres films, peut être c'est juste que c'est bon sans être de la même qualité de ses autres films peut être c'est ça qui joue aussi.

Un bon Spielberg mais il nous a habitué à bien meilleure d'où mon ressentit un peu déçus
3,5/5

j'avais un souvenir de ce film je penser que il était sortie depuis longtemps je l'ai vue l’année dernière a la tv quand ils ont diffuser sur France 2 en mémoire des cent ans de la guerre et quand j'ai vue ce film j'ai pleurer a la fin et je l'ai acheter en dvd et quand je l'ai revue j'ai encore pleurer parce que ce film est très émouvant un film a voir et a revoir pour tout le monde bravo Mr Spielberg

Ce film est juste magnifique. Très émouvant, on s'attache vite au personnages et surtout au cheval. Ce film est renversant.

Ce film m'étais tomber dessus un peu par hasard il y a deux ans. J'étais aller chercher mon home cinéma et ce film que je connaissais pas m'étais offert gratuitement. Quand je suis rentrer je l'ai directement regarder (Spielberg oblige) et il m'a beaucoup ému, je garde un bon souvenir, un très bon film.

4/5.

Superbe histoire, superbe film, admirablement mis en scène et que je n'hésite pas à qualifier de chef-d'oeuvre !
05/05, sans problème ni remord !

Un très beau film, qui s'achève sur une scène d'une splendeur inimaginable.

Jolie film, jolie histoire. Du Spielberg quoi !!!

Ce film m'a pris aux tripes mais il faut dire que j'ai une affection particulière pour les chevaux ! Belle histoire, émouvante et cruelle.

Film que j'ai trouvé très décousu. J'ai eu parfois l'impression d'être devant un film à sketch. A suivre plus l'histoire du cheval que celui des hommes et femmes qui ont traversé sa vie, on se perd un peu. Dommage.

Un film puissant, un super "Spielberg" ! A revoir.......ou acheter peut-être en DVD (j' y réfléchis) . a+

J'ai trouvé que çà dégoulinait trop de bons sentiments....çà ne l'a pas fait dommage...L'oie jouait très bien par contre ^^ (non c'est méchant)

A la vue de la bande annonce j'ai eu peur. Peur de tomber dans un film bon publique pour les adorateurs chevalins et sans grandes envolées.
Je me suis trompé, c'est pire. Avant de commencer à plomber le film commençons par le mieux : l'image, le cadre et une scène assez forte du cheval " embarbelé ". Notons aussi ce plan dans l'oeil du cheval quand les portes du moulin s'ouvre.

Mais le reste ...
Le film est niais, que dire du mauvais jeu d'acteur du premier héros aussi niais que l'histoire. On a tour à tour du bon sentiment dans chaque tableau. Le gentil garçon qui tente de sauver sa maison et son père, le gentil soldat anglais, le gentil soldat allemand, la petite maison dans la prairie, ... bref les tableaux s'enchainent avec une impression de bisounours accablante.

Passons sur toutes les erreurs historiques en prenant pour excuse la fiction.
Passons aussi sur le dénouement qui se devine à trois kilomètres.
Et enfin passons sur ce film qui ne mérite même pas de gâcher 2h30 de sa vie.

Spielberg me déçoit beaucoup avec ce film.

Comment ne pas s'être pas rendu compte d'une telle erreur. Le film utilise la monnaie Guinée (ancienne monnaie britannique) disparue en 1813 et avoir mis dans son film des voitures? Alors que la première apparition de l'automobile date de 1873?... Énorme incohérence!

Très très bon Spielberg ça faisait longtemps,moi qui suis fan de la BD les tuniques bleues en voyant le film je me dit qu'il pourrait en faire un film sublime

J'aime beaucoup Spielberg mais je trouve que depuis "Munich" en 2006 il n'a pas fait de films très intéressants.
Bien sûr en 2008 il y a eu le quatrième volet des aventures d'Indiana Jones : je l'avoue, j'ai bien aimé, mais bon, il faut le dire quand même, c'est le moins bon de cette fameuse saga et on ne peut pas dire que ce soit un film intéressant car c'est du très gros déjà vu.
Après ce film de 2008, Spielberg a attendu 2011 pour sortir deux films : "Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne" et "Cheval de guerre". Et là c'est la déception pour ces deux films. Deux films qui sont pour moi du même niveau, à savoir passable. Et hélas, "Lincoln" m'a fait le même effet.
J'attends tout de même de voir le prochain film de Spielberg et j'espère donc ne plus être déçu.

Un film formellement classique, qui devrait plaire à ceux qui font une école de cinéma. On y trouve tout ce qui fait la technique de la prise de vue et du grand professionnel qu'est Steven Spielberg : photo et cadrages parfaits, recherche d'angles qui valorisent la composition d'une image. L'esthétique est pensée en amont car l'image à elle seule doit nous parler, nous amener vers l'émotion. Les éclairages, les contrastes, le moindre filet de lumière en avant plan et en arrière plan, tout est réfléchi. Vos yeux ne seront pas agressés par un travelling de cochon, par l'abus de caméra subjective tremblotante, car le réalisateur cherche la perfection formelle. Il l'atteint.
L'histoire est belle. Ce n'est pas manichéen, ça rafraîchit un peu, ce beau cinéma, optimiste, même si je comprends qu'on puisse lui reprocher d'être lisse. Pourtant la noirceur n'est pas toujours synonyme de génie. Or là on a tout : maîtrise technique, recherche d'une homogénéité graphique, d'une identité, une histoire qui mérite d'être racontée. C'est déjà beaucoup :-)

Le film n'est vraiment pas terrible, mais il faut être honnête et avouer que c'est le meilleur rôle de Sarah Jessica Parker. C'est rare de la voir ainsi en tête d'affiche !

trop beau du courage de l'humanité..

Loading...