Ralph 2.0

Ralph 2.0 2018

COMMENTAIRES

Jai surkiffé personnellement !! Ralph étant mon Disney préféré ne m’a pas déçu par cette suite hyper bonne je trouve... le monde de Ralph et très beau, pas de place pour l’ennui...

Vraiment G E N I A L

j'adore cette vision du net (une méga ville futuriste)

Des messages féministes (sur la fin), des placements produits (sponsors ou non, peu importe), de l'humour niai. Les références aux jeux vidéos passent en arrière plan pour être doucement remplacés par des messages idéologiques de vivre ensemble. Pourquoi pas ? ... si seulement c'était bien fait.

Mais on perd le coté rétro-gaming (et finalement gaming tout court), pour dériver vers de l'animation lambda et une histoire peu passionnante et peu inspirée.
Je me suis clairement ennuyé, mais ça devrait plaire aux enfants. Ah oui, et Ralph devient un bon toutou à la fin, super...

Du bon et du moins bon. (mieux que les Indestructibles 2 pour ma part)

Pour les polémiques je pense pas que Disney soit sponsorisé par toutes les boites qu'ils citent dans le film donc on peut pas vraiment parler de placement de produit?!

D'autres filmes le font implicitement et ça ne choque personne ("pas de bras pas de chocolat" pour ne citer que celui la),

C'est dans la continuité du 1er volet qui débouchait déjà pas mal sur d'autres univers.

Difficile de bien noter pour moi ce film vu l'absence totale de fond et d'histoire.
Évidemment ça se regarde et l'animation est bien faite mais quand on va au ciné, et vu le budget, on en attend plus qu'une simple compilation d'anecdotes sur le net, le tout pollué par le placement de produit.

trop de placement des géants du web, ras le bol de cet endoctrinement, pauvres gamins...

C'était très sympa , 4/5

pas mal du tout mais j'ai largement préféré le premier, cette suite manque un peu de contenu et cela se remarque d'autant plus que ce film tombe ne meme temps que Dragons 3 qui est largement au dessus que cela soit en réalisation, scénario ou graphismes.

Un film avec beaucoup de références, que vaut Ralph 2.0 ? Ma critique:
https://www.cinematiccritiq...

Vu hier encore mieux que le 1er . Il vraiment genial .

Ralph 2.0 vaut assurément le détour, malgré quelques scories. J'y reviens plus longuement dans cette vidéo-critique, réalisée aux côtés de mon acolyte cinéphile. https://www.youtube.com/wat...

Très bon film d'animation, drôle et bien écrit.. y'a pas à dire en terme d'animation, Disney est au dessus du lot, et nous régale à chaque film, quand on compare à d'autres animations actuellement au cinéma (dragons 3), il y a un fossé qualitatif.. note 4/5

un grand bravo distrayant de bout en bout , comme Fred M j'en sors
conquis et heureux, rien à dire un opus particulièrement réussi.
petite scène post générique à ne pas rater.

Ralph 2.0 est meilleur que Les Mondes de Ralph.

On peut noter que l'apparition des marques peut être vu comme du placement de produit indiscret et grossier, surtout quand ses marques viennent directement se glisser dans l'histoire (Ebay en première place), mais en soit, on reconnait les différentes situations qui arrivent aux internautes, donc en vrai ça passe.

D'ailleurs : n'ayant pas vu Le Monde Secret des Emojis, je ne sais pas si son échec critique était du à ce placement de produit ou juste parce que le film était vraiment nul. Ceux qui l'ont vu, vous pourriez me dire ce qu'il en est SVP ?

Parce que Ralph 2.0 est sacrément cool, même en dehors des placements de produits. Les nouveaux personnages sont tous attachants, l'histoire entre Ralph et Vaneloppe est crédible, et ce film à une notion assez bien gérée de lâcher prise et de laisser les autres vivre leur vie.

Le caméo des princesses Disney est l'idée la plus géniale de ce film. Toutes les scènes ou elles apparaissent sont tellement remplies d'auto-dérision et de nostalgie qu'elles sont vraiment les scènes les plus remarquables du film. J'ai aussi aimé la parodie de leurs chansons qu'ils ont fait, très bonne chanson sur une ambiance volontairement exagérée par rapport à son message.

Bref, Disney a réussi cette suite, courez la voir !

4.5/5

Une plongée dans le monde d'internet.....animations de qualité , contrairement à la 3D qui n'apporte rien de plus....3 étoiles.....!!!!!

Ce site toujours aussi lent ?

Ces derniers temps j'ai fait un tour du côté des critiques négatives de Ralph 2.0 et je trouve ça un peu injuste de voir le film se faire taxer de "film pub" alors que je pense qu'il cache bien plus que ça en profondeur. Donc je vais un peu prendre sa défense et revenir sur quelques points du film en y apportant mon avis.

(Naturellement c'est full spoiler, donc prenez garde si vous n'avez pas encore vu le film)

- Déjà, en ce qui concerne l'aspect placement de produits. Il faut garder en tête que Ralph et Vanellope se retrouvent propulsés dans l'Internet, donc forcément on y voit des marques. Mais au final, à part eBay qui sert de point important avec le volant et la séquence Oh My Disney, les autres marques se contentent en général d'un petit gag ou d'un plan furtif. En tout et pour tout, ça doit couvrir dix ou quinze minutes, sur 1h50. Pas mal pour un film qui se déroule dans l'Internet non ? On aurait pu avoir bien plus de plans focalisés sur des grandes marques mais on ne les a pas eu, heureusement. Elles se contentent de rappeler dans quel décor on se trouve, comme les personnages connus de jeux vidéos du premier film.

- Alors il y a donc bien entendu la séquence Oh My Disney et moi-même je suis d'avis que c'est du full fan-service mais là encore, ça doit couvrir cinq minutes de film, donc ça ne me choque pas. C'est un petit cadeau pour les fans et ça ne déborde pas. Quant à la séquence des princesses, j'en ai vu pas mal disant que Disney tourne l'image de ses princesses en ridicule de façon condescendante alors que le film affirme qu'il ne s'agit pas des princesses telles qu'elles sont dans leurs films mais des caricatures volontairement grossies (quand on voit les blagues qu'elles apportent ça me semble un peu évident) pour répondre à l'image populaire que les gens ont d'elles. C'est pour ça qu'il y a cette fameuse "liste de critères" pour correspondre à une princesse Disney. Ça ne tacle pas les princesses elles-mêmes mais l'image que certaines personnes en ont. Et la fin quand elles sauvent Ralph, c'est un peu maladroit mais ça montre que Disney ne se cache pas derrière l'auto-dérision et assume sa formule, assume ses personnages, et c'est bon à savoir.

- Ensuite il y a tout l'aspect critique du net. Là on est je trouve un peu dans le même cas de figure que Ready Player One, pas de critique directe en pleine figure, mais un regard généralement neutre. Mais Ralph 2.0 surpasse à mon avis Ready Player One dans son commentaire. Je trouve ça dommage que plusieurs personnes pensent que nous sommes dans la glorification du net alors que la satire est bel et bien présente. Mais non, le film n'allait pas se contenter de dire "Internet c'est mal" et rideaux. Déjà, ce serait hypocrite car Internet reste le plus gros moyen de communication pour les informations sur Disney, et aussi, Internet en lui-même ne présente pas que des défauts. Tout dépend de la façon dont on s'en sert, et ça l'équipe du film l'a compris.

- Par exemple, il y a la scène où Ralph se retrouve dans une section de commentaires. C'est le message le plus ouvertement montré dans la mesure où l'on y voit les extrêmes dans lesquels certaines personnes peuvent aller à cause de leur obsession et de l'anonymat que leur permet Internet, quitte à en devenir blessant, surtout après un phénomène de hype. D'ailleurs ça correspond à la logique du segment "Ralph fait des vidéos pour amasser de l'argent". Alors le film ne montre pas explicitement qu'il est dans le tort en faisant ça (l'argent est amassé pour acheter le volant), mais ça ne veut pas dire que ce comportement est approuvé. Cette scène rappelle l'un des phénomènes qui gangrènent Internet, le "here today, gone tomorrow", avec une vidéo virale faisant le buzz sur le coup mais au fur et à mesure sombrant dans l'oubli uniquement pour être récupérée par les commentaires négatifs, d'où la scène des commentaires après.

- Ensuite, Ralph avec ses vidéos passe par plusieurs mauvais travers, en s'appropriant des créations d'autrui à sa sauce pour cumuler de l'argent notamment, et au final, ça le sépare encore plus de Vanellope (qui est, pas nécessairement la seule amie qu'il a depuis la fin du premier film, mais la plus proche d'entre eux et la seule le voyant comme un héros au fond de lui) et ça nourrit encore plus son insécurité. Là encore, le message n'est pas direct, mais il est présent, et ça pousse de façon symbolique à la destruction de cet univers par Ralph lui-même. Ça pousse l'égocentrisme de Ralph plus loin et s'il devient furtivement la vedette pour des followers, ça le fait se sentir encore plus seul. Donc non, tout n'est pas rose dans Internet selon ce film, ça peut en faire ressortir le pire chez certaines personnes, mais ne va pas jusqu'à désapprouver son utilisation car ça reste un lieu offrant de nombreuses possibilités comme en témoigne Vanellope.

Donc voilà mon avis sur le fond. Après, je ne juge personne pour ne pas être d'accord avec moi, je n'ai pas la vérité absolue, je voulais juste apporter mon point de vue sur ce en quoi je trouve ce film quelques fois mal vu pour son fond. Et sinon, pour le point final, c'est un très bon Disney. Peut-être pas aussi bon que Zootopie ou Moana, mais de grande qualité et probablement meilleur que son prédécesseur (que j'aime déjà beaucoup).

Vraiment une bonne suite, drôle et émouvante tout en abordant des thématiques intéressantes et importantes (notamment sur l’amitié, les dangers d’Internet...). Ah et les deux scènes post-générique sont géniales !

Alors, ce Ralph 2.0 est mieux que le premier que j'ai revu il n'y a pas longtemps et que j'ai trouvé moins bon que dans mes souvenirs.Cela peut venir du fait que Internet bah, ça me parle plus que les jeux d'arcade.

Visuellement, plus besoin de le préciser mais c'est joli, surtout le "hall" d'Internet. Internet qui est d'ailleurs bien retranscris, c'est marrant de voir comment ils ont réussi à trouver une "explication" à son fonctionnement. Non sérieusement, c'est rempli d'idée comme la vente aux enchères pour E-Bay ou Monsieur Jesaistout pour la barre de recherche.

Second point, l'humour qui est vraiment réussi, plus que dans le premier, notamment grace à des sortes de critique d'Internet voire même d'autodérision. Restez bien jusqu'à la fin car la 1ère scène post-générique est incroyable (des barres de rire).

Au niveau des personnages, j'ai trouvé le fait de rendre Ralph 2 fois plus débile était une bonne idée. Vanelloppe est réussie sauf dans les scènes émouvantes que j'ai trouvées plus énervantes qu'autre chose. Le personnage inspiré de Gal Gadot est classe mais aurait mérité d'être plus présent. Autre personnage que j'ai trouvé vraiment marrant, c'est Spamley qui m'a un peu fait pensé à la boule verte du premier.

La scène qui regroupe les licenses Disney est un plaisir visuel mais n'a pas beaucoup d'utilité, on sent qu'elle a été placée là juste pour avoir cette réunion de license mais sans réel prétexte. Mais bon, c'est cool de voir un utilisateur poser des questions sur Captain America 1 à Groot.

Un élément qui m'a dérangé et que j'ai trouvé mauvais, c'est la fin. Après le passage dans le Dark Net, ça devient n'importe quoi et ça n'a aucun sens.

A part la fin donc, le film est vraiment drôle et inventif. Je le conseille sauf si vous n'avez vraiment pas aimé le premier car on en retrouve quand même un peu l'esprit.
4/5.

Je sais que je ne vais pas me faire des amis mais j'avais trouvé les mondes de Ralph assez moyen. C'étais rigolo, sympathique et avec un très bon concept de base mais le film était emprisonné dans son enveloppe classique et ne semblait pas vraiment en sortir, les personnages manquaient cruellement d'interet, etants soit ennuyeux, clichés ou carrément insupportable (coucou Vanelopé). C'était sympha mais sans plus pour moi. Mais une suite a été réalisé et pour moi c'est sacrément meilleur que le premier, tout respire plus d'ambitions, la mise en images d'internet est bien trouvée et fourmillantes de bonnes idées et de détails cachés, l'histoire moins clichée que le premier se laisse suivre et les personnages mieux développés plus aboutis et beaucoup plus supportable (surtout Vanelopé), et François-Xavier Demaison à enfin l'aire convaicu de ce qu'il dit là ou il peinait à convaicre dans le premier. mais l'aspect le plus réussit es le coté ultra-méta par moment (la première scène post-générique par exemple) et auto critique lorsque Vanélopé arrive à "Oh my disney", moi qui autant aime disney peut aussi les critiquer pour leur vieux classisisme et coté comédie musicale parfois trop appuyé je me suis vraiment régalé devant ses allusions aux clichées sur les princesse, sur les chansons et la parodie de chansons Disney mais chanté par Vanelopé dans une vieille banlieux dégeu avec un pigeon unijambiste était vraiment magique. Reste le dernier tiers en dessous du reste avec notament des passages lents, convenus, peu convaincants voir totalements absurde
Mais le film reste une très bonne surprise face à un premier opus qui n'avait pas réussit à me convaincre

Loading...