Equalizer 2

Equalizer 2 2018

Robert McCall continue de servir la justice au nom des exploités et des opprimés. Mais jusqu’où est-il prêt à aller lorsque cela touche quelqu’un qu’il aime ?

COMMENTAIRES

On regarde parce que l'on sait que Denzel Washington maîtrise toujours ces rôles et c'est le cas encore avec une histoire plus efficace. Je le préfère au premier et c'est rare pour un second volet

Seule la stature de Washington donne une crédibilité à l’invulnérabilité ascétique du personnage . A ce petit jeu le premier volet était meilleur et aurait dû s’arrêter là . On voit déjà le filon se perdre dans le second volet.

J'adore Denzel, l’esthétique des mises en scènes de Fuqua, et les tempêtes en bord de mer... Et heureusement pour le film. Parce qu'il prend beaucoup trop de raccourcie scénaristique en jouant sur le hors-champ, avec une histoire un peu facile et déjà vu trop souvent... Dommage... Bah... Ils se rattraperons avec le troisième :D

Je mets 3/5 uniquement pour Denzel Washington, autrement, c’est très très moyen....

C’était pourtant pas compliqué de faire mieux que le premier mais voilà avec une intrigue qui se prend encore plus au sérieux, il ne reste qu’à cette suite la scène d’ouverture dans le train et le final sinon c’est une grosse déception.

c'est long, peu rythmé, bref, chiant.... franchement l'engouement pour ce deuxième opus me rend très perplexe ! pour s'endormir rapidement, c'est parfait !

Robert McCall travaille comme chauffeur VTC tout en conservant ses anciennes relations professionnelles dans le monde de l'espionnage et des barbouzes. Ponctuellement, il joue toujours les redresseurs de torts. Sa collègue et amie Susan Plummer part en mission à Bruxelles où elle se fait assassiner.

Equalizer 2 est le deuxième volet des aventures de Robert Mc Call. Il s'agit d'un film d'Antoine Fuqua (Les sept mercenaires, Equalizer, Training Day, La rage au ventre..) sorti en 2018.

Cette suite d'un premier volet plutôt réussi est un peu indigeste. Avant d'entrer dans le vif du sujet, le réalisateur ballade le spectateur entre les actions sociales du personnage principal (Discours moralisateur au jeune étudiant de son immeuble qui préfère "zoner" avec des loubards que de bosser à la fac ou entretien quotidien dans la berline avec un homme âgé d'origine juive qui cherche sa soeur disparue depuis 70 ans, travaux de peinture dans les parties communes...) et ses actions répressives (passages à tabac ou intimidations de vilains bonshommes pas beaux, coupables des plus viles actions...) visuellement réussies.
Vous l'avez compris, Robert Mc Call est vraiment un homme complet!
Quand l'histoire débute vraiment avec l'assassinat de Susan Plummer, ça devient... moins bien.
Robert Mc Call enfile son costume de limier Il va remonter minutieusement jusqu'à l'assassin dont on devine qui c'est deux minutes après le meurtre.

Au final, Equalizer 2 est un film plutôt convenu qui ne va pas à l'essentiel. On a l'impression que le réalisateur, pourtant confirmé, bénéficiait d'un crédit temps de 2 heures, et du budget qui va avec, sans avoir un scénario suffisamment consistant permettant de bâtir un film équilibré.

Au fond, le fait que Robert Mc Call, ex mercenaire "en goguette", se fasse passer pour un "chevalier blanc" qui "fait le ménage" dans ses propres rangs pour des questions d'éthique est un postulat d'une profonde naiveté voire imbécilité (Les américains sont parfois de grands enfants..), les personnes travaillant dans ces officines d'assassins n'ayant généralement pas d'états d'âme et ne mélangeant surtout jamais les affaires privées et le business.
Dans le même style, Mission Impossible Fallout n'est pas plus crédible....mais beaucoup plus ludique.

Dans le même style, Mission Impossible Fallout n'est pas plus crédible....mais beaucoup plus ludique.
Si il y a un prochain volet, on l'espère moins bas du front...

Moins bien que le premier mais ça se regarde. Les 10 premières minutes sont très bien après je n'ai pas accroché ni au scénario principal ni aux autres diverses "petites histoires" des personnes qu'il aide.

Toujours aussi efficace, toujours aussi vengeur 4/5

Le premier volume avait l'avantage de présenter un personnage au passé mystérieux, dont le charisme reposait en grande partie sur le comportement minéral, à la limite de l'autisme. La photo élégante et un sens du rythme certain entre les séquences calmes et les déchaînements de violence faisaient le reste.

Ce second volet peine à redonner le même charisme à son héros, qui repose sur la seule prestation de D. Washington, certes toujours aussi efficace, mais qui rame un peu au milieu d'un scénario trop creux. D'autant que la mise en scène ne possède pas la puissance tranquille et élégante, ni le rythme, du premier.
Les deux premiers tiers sont formellement plus réussis, mais tournent un peu à vide, tandis que l'action accélère sur la fin, mais au détriment d'une mise en scène qui s’effondre dans le banal, voire le médiocre.

Bref : à l'image du "Jack Reacher" de T. Cruise, ou du "John Wick" de K. Reeves, ce second opus des aventures d'un héros brutal mais moral ne parvient pas à conserver ce qui faisait l'intérêt du premier.

Bonne suite du premier mais moins bien. Avec l'age la ressemblance de Denzel Washington avec Dennis Haysbert est incroyable

Une franchise qui tient ses promesses pour son deuxième opus.....pas déçu......3 étoiles et demie.....!!!!!

Pas mal, moins bon que le 1er malgré tout ( la surprise du 1er étant passée).

Défauts : Scénario peu inspiré, sans surprise et met du temps à démarrer, beaucoup plus 1er degrés que le premier dans certains effets de mises en scènes.
Qualités : Action lisible, DENZEL WASHINGHTON, divertissant. 3/5

Denzel sauve le film et lui donne parfois et grâce au savoir faire du cadrage des tonalités acceptable. Scenar un peut trop téléphoné , mais c'est du Denzel auquel on pardonne beaucoup. Pourvu qu'il ne finisse pas en roue libre comme certains acteurs délavés par le rinçage. Surtout pas lui , ce serait dommage.

Pour ma part nettement moins bon que le premier. Un film avec des lenteurs inutiles et de plus, renforcé par un déroulé sans surprise. Trop "d'histoires" finissent par rendre l'ensemble brouillon. Interprétation justes acceptables et trop caricaturales. 2/5 !!!

le premier opus ne m'avait pas franchement convaincu, celui-ci ne me séduit pas davantage. Le côté "bon samaritain" exempt de défaut, à la droiture sans reproche, et qui plus est imbattable a quelque chose de trop artificiel pour ne pas dire caricatural.
Quelques belles scènes de suspense et d'action ne suffisent pas à faire oublier le propos top manichéen. En particulier le côté "grand frère " avec le jeune peintre. Manque de subtilité et de finesse.

Infèrieur au premier certes , mais dans l'ensemble correct . Denzel impéccable comme toujours , seul bémol , un scénario qui part un peu vrille par moment ... 3.5/5 !!!

certes il a quelques petites longueur mais denzel Washington est tout à fait à l aise et crédible dans ce type de rôle et en l' occurrence dans celui ci

Pedro Pascal...Jamais 2 sans 3 ;)

3/5 moyenne cette suite clairement moins bon que le premier film..un film un peu trop mou avec un scenar ecrit sur une feuille, et la scene de fin dans la tempete limite telefilm par moment ,d ou ma note...pourtant le debut est bien

par contre denzel est juste parfait rien a rdire ,...apres c est vrai qu avec ce genre de role j attends toujours un deuxieme "man on fire " un de mes films préféré de denzel ...

ce que je veux dire c est que man on fire prends aux tripes par l histoire...
dans la saga equalizer il n y a pas vraiment de tension pour lui ,on le sent "invincible"..et il n y a pas vraiment de connection avec les autres personnages comme dans le 1 avec la "prostituée " c etait le minimum
ici aussi avec son amie ,on nous montre bien qu ils sont amis qu ils s aiment etc..comme avec le jeune de son immeuble mais il manque quelque chose

par exemple meme dans un film style The Man From Nowhere un excellent film sud coréen le personnage principal est aussi quasi invincible. je dis bien quasi parce qu il ramasse bien plus que denzel dans equalizer

bref dans ce film sud coréen il y a de la tension et la relation avec la fillette qu on ne voit que tres peu avec le personnage principal a part au debut,et bien la relation est intense..
grace aux scenes tout le long du film tres forte...ce qui manque dans la saga equalizer surtout dans ce 2 un poil mou ..
on se dit en fait ils ont fait un 2 pour faire un 2 sans trop d idées ..

mais bon la je parle pour moi de ce qui se fait de mieux dans les thriller action : man on fire et the man from nowhere ou meme taken 1 pour ne citer que ces 3 la
equalizer 2 reste un bon divertissement mais c est pas une claque ...alors qu ils ont le real et surtout l acteur pour..faut juste un scenar un peu plus prenant..un peu déçu
3/5

Je l'ai vue au ciné et j'ai était choqué de voir qu'un film d'action de 2018 n'avait aucune scène de sexe ou même pas un baisé. Ça fait du bien, je vais pouvoir le regarder à nouveau avec ma famille.

Par contre c'est la dernière fois que je vais au cinéma, j'étais dans un Pathée et la luminosité et les contrastes étaient nul. J'ai pris l'habitude de regarder les films sur une télé 4k et franchement la scène final qui ce passe dans un endroit sombre bah on voyait que dalle.

Black k

Super film dans la veine du 1er. Je pense que je préfère le 1er quand même mais ça se joue pas à grand chose. C'est juste que le 1er on avait la surprise et que là on s'y attend un peu. Le côté moraliste de Denzel ne me dérange pas car c'est fait avec classe et c'est l'essence même de son perso. Il a perdu l'amour de sa vie et au lieu de sombrer dans l'alcool ou d'aller papillonner, il utilise ses qualités d'ex agent de la CIA pour aider les plus faibles en bottant les fesses des plus puissants, et ainsi améliorer le monde dans lequel nous vivons. C'est admirable et c'est jouissif. C'est fait de manière assez violente et stylée. C'est presque un châtiment divin. Il laisse même souvent le choix aux bourreaux qui deviennent ses victimes de se racheter. Je prendrais le EQ 2 en DVD quand il sortira car j'ai déjà le 1er. Denzel immense acteur.

subventionné par Uber !
sinon, ... comme c'est Denzel, on n'a pas le droit de dire que c'est mauvais.
il est vraiment clean, ce gars, un peu moraliste quand même ...
il faudrait un Denzel dans tous les quartiers sensibles !

très bon la vanne :
"comment t'as su que c'était moi ? - à ton odeur - j'étais en train de pisser ! - ouais mais t'as mangé des asperges à la vinaigrette !"

à part ça,
1 action toutes les 20 mn, et entre ... le grande vide, ou la morale de Denzel, au choix.

La critique est un peu sévère... Une bonne suite pour moi. J'ai passé un bon moment.

bon film d'action, cependant ils aurait du rendre le personnage de denzel plus vulnérable, la c'est clairement superman, le mec est intouchable, petit plus la scène finale en plein ouragan dans la ville désèrte il fallait y penser

Une bonne suite inférieur néanmoins au premier volet.Denzel sauve clairement le film par moment rien que par sa présence a l’écran.Meme si les defauts sont presents on est désormais attaché a ce personnage et je suis impatient de voir une conclusion avec un troisième volet.

Les ricains s'empiffrent à longueur de temps de la loi du talion ! Incapables qu'ils sont de sortir du 1er testament alors qu'ils ne cessent de lancer des "Jésus" à tout bout de champ ! Le second testament et ses valeurs de compassion ne fonctionne pas avec leur passion des armes à feu, leur culte de la violence et leur divination de la vengeance !
Quand par dessus tout cela se greffe le matérialisme tel une religion où l'argent est le dieu tout puissant, on obtient une nation décadente...

Dieu qu il est moche ça me ferait mal de payer pour le voir sur grand ecran

Un bon film d'action, décevant car pas a la hauteur du premier. On y croit pas une seconde à l'ancien agent secret qui aide ses clients, ses voisins et sa libraire ( la scène d'intro c'est le sommet du ridicule...). Au final on ne sait pas ce que le film raconte puisque l'histoire avec son ami est un peu en parallèle jusqu'à devenir importante à la fin. D'ailleurs mdr le combat final sur la tour. Peu importe les ennemis, McCall est devenu invincible comme McClane ou Ethan Hunt. Denzel fait le taf mais devrait prendre plus de risques dans ses choix de film. c'est du déjà vu.

si le film est à la hauteur du synopsis ...

"Robert McCall continue de servir la justice au nom des exploités et des opprimés.
Mais jusqu’où est-il prêt à aller lorsque cela touche quelqu’un qu’il aime ?"

Un film un peu "bizarre" et décevant, il y avait vraiment mieux à faire que cela je pense, dommage! Pour découvrir ma critique vidéo rapide , courte, et avec humour, ça se passe ici à 3minutes 15: https://www.youtube.com/wat...

Comment est le rythme du film ? Parce que j'avais trouvé particulièrement lent pour le peu de "scènes d'action" ...

J'avoue en lisant quelques commentaires que par rapport au 1er y a des phases un peu longuets...baisse de rythme je reprends les mots de Bela Lugosi des dialogues ou sa parle, sa parle et on s'en fou on veut voir de l'action, mais franchement Denzel dans son jeu d'acteur toujours aussi énorme irréprochable. [SPOIL] Genre la scène de la voiture ou un mec meurt[FIN] ben ce genre d'action sa manquait.. mais j'ai quand même adorer ce film, y a des pointes d'humour bien foutu. Mais j'ai pas été déçu.

Une suite décevante. Ma critique : https://www.senscritique.co...

Le premier était une pure réussite, du très lourd, avec des scènes superbement filmées et une ambiance terrible tout au long du film. Je m'attendais à quelque chose d'équivalent, voire à mieux, mais j'ai été déçu. C'est long, très long à démarrer, l'action est bien moins présente que le dans le premier, ça tourne un peu en rond, sans forcément apporter grand chose de plus. Même si la prestation de Denzel est irréprochable, malgré tout, je pense que Fuqua aurait dû s'arrêter au 1, dommage.

Et bah Equalizer 2 est une très bonne suite au 1er film quoique que légèrement inférieur sûrement dû à l'effet de surprise passé. L'histoire est plutôt classique mais efficace et ça a le mérite de ne pas être un copié collé du 1er tout ce qui se passe dans ce 2ème épisode est la conséquence des actions de McCall dans son passé ,Denzel est toujours aussi génial dans son rôle de justicier solitaire au passé mystérieux et triste,les scènes d'actions sont bien brutales et bien foutues.
Quand à la mise en scène elle est géniale avec sa façon de montrer l'évolution du climat tout au long du film (et surtout la fin dans la ville avec McCall contre les méchants est superbement réalisé une leçon de mise en scène selon moi) et la façon de filmer Boston j'ai adoré,Antoine Fuqua est vraiment un réalisateur talentueux.
Dommage qu'il y ait une petite baisse de rythme au milieu du film et que les scènes en Belgique ne soit pas plus utile et mieux foutues et que les méchants tardent autant à se dévoiler et ainsi ils ne sont pas aussi bien utilisé que celui dans le 1er film.
Pour moi il vaut 3,75/5 mais j'arrondie à 4 car il est vraiment sympa et m'a bien plu.

Ca a l'air pourri

Vue cette après midi, certes l'histoire est simple mais reste toujours efficace, du même style que John Wick, le scénario se met en place rapidement, oui ça manque de profondeur mais pourtant ça nous tien en haleine jusqu'au bout, je pense que les acteurs t y sont pour beaucoup, chacun avec la tête pour remplir leur rôle respectif.

L'action de ce deuxième opus par contre est vraiment pas mal du tout, c'est pas du réchauffer ni de l'innovation, c'est un style propre à Equalizer, surtout dans la manière de filmer les scènes, en revanche le petit côté "filature" du premier opus était meilleur je trouve, plus vicieux avec un effet de surprise, le 2ème opus fait plus dans la démarche spontané mais reste très efficace aussi, juste différente.

J'aime les scènes de moralité dans lesquelles on peut ressentir l'émotion des personnage, Denzel est vraiment fort sur ce domaine, il possède une capacité à vous transporter dans ses dialogues et c'est toujours plaisant.

Un bon 3,5 vraiment.

Légère baisse de rythme dans la mise en scène par rapport au premier. Mais le rôle est taillé pour Denzel, dont le charisme colle au personnage. J'espère un troisième film mais avec une fin plus dramatique histoire de conclure pour son personnage et ne pas s'enliser dans une saga qui finirai par s'essouffler comme beaucoup d'autres.

J'étais a fond dedans 😊. Chauffe chauffeur 👍.

Je voudrais que Robert soit mon ami pour la vie. Franchement, j'en connais pas beaucoup de Robert en ce bas monde qui ait autant de corones pour savater les méchants. RoRo t'es le meilleur et j'irai te voir dans le 3 s'il y en a un

Loading...