Dumbo

Dumbo 2019

COMMENTAIRES

Bonjour,
Ce matin nous sommes allés voir le premier film live d'un grand classique Disney, "Dumbo".
J'avoue que j'étais plutôt sceptique à l'idée de voir mes chers dessins animés remis au goût du jour, mais en film. Je m'attendais à être déçu, surtout que bien sur nous connaissons l'histoire par coeur.
Ce qui me motivais quand même à me déplacer, était de savoir Mr Tim Burton aux commandes.
Force est de constater que tous mes doutes se sont dissipés très vite, tant la magie a pris le dessus très rapidement. J'ai adoré ce film qui m'a replongé en enfance. C'est bel et bien un film Disney.
De plus la touche que rajoute Tim Burton, sa façon de filmer et son univers bien à lui, collent parfaitement avec l'univers de Dumbo. C'est triste, magique, attendrissant et d'un très grand spectacle.
Il y a énormément d'action et le film passe très vite. On ne s'ennuie pas du tout et le film ne berce pas trop longtemps dans le mélodrame et nous en met plein les yeux.
Nous retrouvons la fameuse chanson d'origine "baby mine" merveilleusement interprétée en français puis en anglais, tout comme en 1941, quel bonheur.
Au niveau des acteurs je n'ai rien à dire, tous jouent vraiment très bien avec une mention spéciale pour Michael Keaton qui joue magnifiquement le méchant.
Je vous le conseille vraiment quel que soit votre âge, vous ne le regretterez pas si vous aimez les grands classiques Disney.
Maintenant vivement "le Roi Lion".
A bientôt...

http://le-cinephile-des-doc...

Très bien fait ;)

top !

four au box office! quand on sait qu'alita rentre tout juste dans le remboursement de son budget(également 170 millions) avec des recettes de 403 millions, dumbo lui ne remboursera pas son budget!...

Tonton protecteur, je me demande si je peux y amener un neveu de 9 ans très sensible et sa petite soeur de 6 piges ?

Je me rappelle que petit le dessin animé m'avait beaucoup fait pleurer.

français

Très bon film de par sa beauté et son corpus d’acteurs très impressionnant et performant, une histoire émouvante tirée du dessin animé qui sensibilise petits et grands. D’un point de vu esthétique les décors et costumes sont magnifiques, s’ajoute à cela les effets spéciaux qui marque la touche de Tim Burton. Néanmoins il manquait ce grain de folie et cet univers atypique qu’on associe généralement au réalisateur d’Edward aux mains d’argent. Coup de coeur particulier pour Colin Farrell et Eva Green qui sont splendide à l’écran, et Dany De Vito qui dégage une émotion particulière.

J'ai enfin vu ce Dumbo et comme je m'y attendais le résultat est
très décevant pour du Burton, c'est juste son film le moins
personnel et le plus sage. On sent clairement que c'est une commande
de Disney et que Burton a dû sacrifier son style pour ne pas allez à
l'encontre des principes de la firme aux grandes oreilles. Voici ma
critique avec spoilers :
Déjà les personnages sont extrêmement pauvres et stéréotypés,
et n'ont aucune profondeur. Les méchants sont très méchants et c'est presque écrit sur leur front.
On retrouve le thème de la famille ici de manière classique : père absent qui va se racheter, la jeune fille qui est l’héroïne type des Disney : Elle souhaite devenir
scientifique et aspire à de grandes choses... Le personnage de Danny
Devito est un rôle vu et revu pour lui mais qui ne fonctionne pas
trop mal bien qu'il cabotine un peu trop parfois. Concernant l'aspect
cirque on pouvait s'attendre à ce que Burton propose une bande de
Freaks à la Tod Browning comme c'est le cas dans beaucoup de ses
films mais il n’en est rien. On se retrouve juste avec de simples
artistes de cirques pratiquement pas définis et peu mémorable.
Concernant Dumbo on est face à un personnage mignon et attachant
mais où Disney et Burton en font des tonnes avec un pathos peu
subtil qui fait que l'émotion, pour ma part, n'était pas au
rendez-vous. Tout est prévisible dans le film, il n'y a pas de surprise, pas vraiment de prise de risque. On retrouve le méchant interprété par Michael Keaton qui veut exploiter Dumbo à des fins mercantiles. Il y a une auto-critique de Disney de la part de Burton
qui s'amuse à glisser des allusions évocatrices : ventes de produits dérivés, les employés virés comme des malpropres faisant écho au propre vécu de Burton au sein des studios etc..
Nous avons également le droit à un message peu subtil concernant
la maltraitance animale et l’exploitation des animaux avec une
scène finale où le personnage de Medici s’adresse directement aux
spectateurs face caméra…
Concernant le visuel on ne retrouve plus la patte si caractéristique de son auteur si ce n’est quelques éléments d’architecture et le maquillage de clown de Dumbo (bien
qu’extrêmement propre et atténué) mais on compte sur les doigts de la main les références à son travail tant le film est impersonnel et transpire l’esthétique Disney par tous les pores (saturation des couleurs, ciel aux couleurs pastels, décors très studios, fond vert etc..).
Heureusement la musique très réussie de Danny Elfman est là pour nous rappeler que nous sommes bien devant un film de Tim Burton.
Concernant les points forts du film il y a la scène des bulles reprise du dessin animé, un moment poétique très réussi bien qu’éphémère où Burton, pendant un bref instant, sort du sentier balisé de Disney et prend enfin plaisir à créer quelque chose de
beau à l’écran (Mais on reste loin d’un moment de poésie comme
la « Ice Dance » dans Edward aux mains d’argent).
Malheureusement il s’agit de la seule scène où Burton semble
vraiment retrouver sa créativité d’antan. L’introduction est également sympathique et rend un bel hommage au dessin animé.
Et comment ne pas évoquer Eva Green qui apporte sa classe et son
élégance au film, toutes ses scènes avec Dumbo sont réussies et
le spectacle visuel assuré avec des numéros de cirque travaillés
et des costumes magnifiques (Bravo à la costumière Colleen Atwood,
fidèle de Burton depuis Edward).
Dumbo est donc un film convenable permettant de passer un moment
sympathique en famille (le film reste quand même très enfantin,
bien plus que Charlie et la Chocolaterie) mais il ne s’agira pas
d’un grand film de Tim Burton tant son style semble noyé dans un
enrobage Disney aseptisé, calibré, ne permettant pas à l’auteur
de s’exprimer. Il est bien triste de voir que ce film aurait pu
être réalisé par n’importe qui tant Burton semble vouloir
brosser Disney dans le sens du poil et il est très décevant de voir
qu’un réalisateur habituellement si imprévisible et créatif
comme Burton puisse finir par vendre son âme à un studio stérile
de toute ambition artistique.

J'avais adoré la version Disney de l'époque

Beaucoup de coms positif ici, j'aurais aimé l'apprécier aussi, vu qui était à la réalisation, mais je n'ai pas réussi à accrocher, endormi au bout d'1h de film, les enfants ont aimé c'est bien le principal, donc je lui mets la moyenne mais c'est loin d'être un des meilleurs Burton pour ma part, comme on peut le lire ici.. film à voir en famille mais assez long par contre.. 2,5/5

De très loin, le meilleur Tim Burton depuis Big Fish et Ed Wood, ce film est vraiment magnifique, dommage que les gens se disent "oh non, tim burton, il a vendu son ame au diable" car justement ce film est une superbe fable sur l'artiste (Le cirque, Tim Burton) contre le monde capitaliste (Dreamland, les avocats de Disney) Michael Keaton est vraiment génial comme d'hab' et la musique de Danny Elfman est superbe.

540 000 entrées environ en première semaine, c'est une déception! Pourtant le film est vraiment bien.

Coucou à toutes les personnes qui on vu du monde puis je y amené ma petite fille de 4 ans (tim Burton) ... merci

Je ne l'ai pas vu mais avec Tim Burton ça peut être que du bon , film de commandes ou pas , quoique La planète des singes ^^

119,489,597 $ pour son premier week-end. Je m'attendais à beaucoup plus.

Etant un fan de l'animé, j'ai vraiment apprécié cette adaptation qui pour une fois ne se contente pas de faire un copié collé de l'animé, mais propose un vrai remake.
Alors ce n'est pas le plus Burtonnien des films de Tim Burton, car coté esthétique on est plus sur du Big Fish, du Miss Perigrin, ou au plus sur des petites touches à la Charlie et la Chocolaterie concernant le parc d'attraction mais sans etre aussi poussé dans le délire Burton.
Par contre coté histoire, scénario et développement des personnages, j'ai trouvé qu'on était vraiment sur du Big Fish, qui est pour moi l'un des Meilleurs films de Burton.
On retrouve le coté conte qui flirte avec la réalité dans des moments du quotidien, et des personnages hauts en couleurs et presque irréalistes dont leur plus grands défis ne sont pas des enjeux fantastiques ou magiques mais des problèmes bien encrés dans le réel (problème d'argent, d'amour, de fidélité envers sa famille ou ses amis).
Ceux qui n'ont pas été fan de BIg fish risque de ne pas apprécier particulièrement cette version de Dumbo ou de la trouver un peu mièvre, mais personnellement ayant adoré Big Fish j'ai été agréablement surpris et comblé de retrouver ce type de film que peut nous servir parfois Burton et que je n'avais plus vu depuis.

Tim Burton toujours au top pour moi, un génie du cinéma. Pour la majorité de ces films, je n'ai jamais été déçut. Un très bon film avec de bons acteurs (Mickael Keaton, Eva Green, Colin Farrell), une histoire émouvante et un éléphanteau visuellement réussit.
A voir absolument. Je lui mets un bon 4/5.

#Dumbo - 5/5 👍.

L'univers du cirque et les différences, tout ce qu'aime Tim Burton. Là où il y a une différence, on peut en faire un atout, et Dumbo nous le montre parfaitement. C'est très souvent le message que nous transmet Burton dans ses films.

Là où il y a des dorures et des promesses, il y a souvent des mensonges et des sourires de circonstances, Michael Keaton le démontre très bien. Le patron de Dreamland récupère le succès des autres pour son propre profit jusqu'à le détruire. Ça ne vous rappelle rien ? Les Studios Disney pardi. Maximilian Medici est la victime du jour, tout comme P.L. Travers (Mary Poppins), Marvel (Avengers) ou Georges Lucas (Star Wars) l'on été avant.

Question casting ça va même si j'ai vu mieux. Eva Green est, une fois de plus, mauvaise. J'espère ne plus la revoir dans le prochain Burton.

La maltraitance animale ne sera que légèrement esquissée. C'était pourtant un film ou il fallait le faire.

Un autre point (quelque peu) décevant : les effets spéciaux. Les éléphants sont réussis, mais certaines incrustations sonnent vraiment faux. Pour ça, je regrette "l'ancien Burton" avec les maquettes et les trucages.

Mais pour d'autres scènes, j'ai retrouvé le style Burton et tout particulièrement celui du film #CharlieEtLaChocolaterie, un autre chef-d'œuvre.

Danny Elfman, compositeur attitré du réalisateur visionnaire, est de retour avec une composition tour a tour touchante et mélancolique. Ce n'est pas du grand Elfman, mais ça reste meilleur que ces dernières années.

Malgré quelques léger faux pas, Tim Burton me régale toujours autant. Pour moi c'est un chef d'œuvre.

"Dumbo", de Tim Burton, est un film, où le fond et la forme sont réussis. Danny Elfman nous propose, comme d'habitude, de belles musiques, qui accompagnent de beaux effets spéciaux et une photographie soigné (faut avouer qu'il y a de belles couleurs). Les décors sont somptueux: Dreamland est sublime, d'ailleurs la scène du défilé est vraiment bien faite. Les personnages sont sympa, avec des costumes magnifiques, surtout ceux de Colette et de Vandemere. Les acteurs sont tous convaincants, mais, selon moi, le meilleur de ce film est Michael Keaton qui interprète à la perfection un très bon antagoniste (son costume, son attitude...). Tout simplement un très bon acteur. Et Dumbo... Rien à dire, il est juste vraiment bien fait, émouvant et attachant. Le message du film est simple, mais il est efficace. Enfin, le film nous offre de très beaux spectacles (les éléphants roses, notamment) on ne voit pas le temps passé...
...mais, justement, le film me semble trop court. J'aurais voulu en voir plus. Les autres artistes n'ont pas assez de moments forts. La fin est trop précipité, tout va très vite: la chute de Dreamland et la libération des éléphants. 20-30 minutes de plus ne m'aurait pas dérangé. Enfin, j'ai trouvé qu'il n'était pas assez sombre,qu'il n'y avait pas assez d'éléments glauques pour un Burton, mais bon, ça n'est qu'un tout petit défaut.
Bref, un très beau film, du bon Burton. 3.5/5.

Un vrai petit bijou, un beau film de Burton, foncez le voir sans hésiter !
Eva Green, toujours aussi parfaite (mais bon je suis amoureux d'elle depuis Casino Royale donc je ne suis peut-être pas très objectif xD), crève l'écran, ainsi que la petite Nico Parker, à surveiller de près, je pense qu'on la reverra

Un excellent Tim Burton (mais pas le meilleur) qui est conforme aux attentes et aux exigences. Une belle histoire, des scènes et des images magnifiques, une superbe BO de Danny Elfman, des acteurs convaincants (pourtant je n'aime pas Colin Farrell mais cette fois si) bref un enchantement.

Loading...