American Nightmare 4 : Les Origines

American Nightmare 4 : Les Origines 2018

Pour faire passer le taux de criminalité en-dessous de 1% le reste de l’année, les « Nouveaux Pères Fondateurs » testent une théorie sociale qui permettrait d’évacuer la violence durant une nuit dans une ville isolée. Mais lorsque l’agressivité des tyrans rencontre la rage de communautés marginalisées, le phénomène va s’étendre au-delà des frontières de la ville test jusqu’à atteindre la nation entière.

COMMENTAIRES

Dans tout les compartiments... le film perd en qualité par rapport aux précédents opus !
Scénario bancal,acteur pas bon,Rythme effrénée ... bref film moins sérieux et pas bon
2/5

bof bof quoi, c est pas une purge, c est un mec qui défend sa meuf et son immeuble , le scénar est vraiment trop faible ..... dommage

Comme beaucoup : déçu ! Les opus précédent laissaient libre cour au spectateur pour appréhender la tension (sous-jacente), ici nous sommes plus sur un survival action sans aucune tension. Très typé en plus avec des clichés ridicules, des attitudes stupides et des incohérences de mise en scène. Bref, nettement le moins bon, reste le fond : l'impunité de la violence et ses accessoires (masques, effet groupe, orchestration ...). 2/5 !!!

4 sur 5 ce film est top !

Le film déborde tellement de lourdeur et de stéréotype dès le début qu'il en devient très vite désagréable. Mauvais et lourdingue

J'avoue que les blanc mechant / les black gentils c complétement débiles

MDRRRR de la pure bouse. Le méchant mâle blanc cisgenre privilégié encore une fois, caricaturé en soldat SS, masqué en costume du ku klux klan face au gentil noir qui n'a rien fait. Mais vous imaginez un film ou les blancs sont victimes du racisme des noirs suprémacistes et ou le noir massacre le blanc? ça ne sortirait jamais en salle, ça serait déprogrammé de partout....

On est quand mm plus dans un jeu vidéo que dans un film. La réaction des persos secondaires et lambdas fait très NPC. Même les fondus amènent la "séquence cinématique". C'est super vide et bizarre ce truc. Et pis les sous-entendus sont limite-limite hein...

cliché , stereotypes, incohérence , déja vu ... vraiment pas terrible ... petit budget et on essaye d'engranger un max de bénéfice ... c"est la devise chez BlumHouse 1/5

3/5 le moins bon des 4 mais pas "une purge" a ma grande surprise..je pensais aux vu de certains commentaires que ça allait etre mauvais et bien non ...

mais les commenaitres precedents disent vrai...par exemple celui mainginator ..le film n est que clichés,stereotypes,etc..

mais pour ma part j ai trouver le film plaisant a suivre..mais faut dire que cette "saga" je la prend au 2ieme degré..

depuis le 2 ou on est passer hors du huis clos on est quand meme devant des personnages stéréotypés,des clichés,des reactions debiles parfois etc..

on a pas attendu ce film pour decouvrir cette saga ...

alors ok ici ils ont pousser loing le scenario basique mais bon il s integre quand meme parfaitement dans la lignée de la saga...ce que je veux dire c est qu on a pas l impression de voir autre chose que THE PURGE (American Nightmare)

bref c est le moins bons des 4 mais encore une fois meme si on a souligner ses defauts j ai plutot bien aimer
donc je lui mets plus de la moyenne 3/5

Plus manichéen tu meurs .... Les méchants riches contre les gentils pauvres ... Le gangster au grand coeur , le petit frère naïf et téméraire ... Bref que du stéréotype en pagaille ! Et quasiment rien sur le thème du film , un fiasco ce film !

Qu’est-ce que c’est ridicule ! Racailles drogue nazis ils se sont lourdement trompé de scénario.

les clichés habituels , racaille , drogue , violence gratuite et fille en string , histoire bidon lassante , fillon épuisé , 0/5

Je l'ai trouvé meilleur que les 3 autres qui ont des moments de "flottements" ou l'intérêt n'est pas aussi soutenu ... Celui-ci , du début à la fin , j'ai été bien accroché

Un 4ème volet qui continue d'exploiter une carte réductrice de plus en plus éhontée (depuis le début ce sont les méchants riches blancs contre minorités ethniques et sociales), ce qui n'est déjà pas du neuf dans le genre, les riches qui tuent du pauvre par sadisme, mais il faut dire que là c'est trop appuyé. On enfonce des portes ouvertes. Ça se regarde,mais tend à répéter les précédents opus malgré quelques bonnes idées sous-traitées, outre un postulat qui permettait d'en faire plus. Ça partait bien pourtant. Distrayant, fun à regarder, mais ne se dépasse jamais. Dommage, l'affiche faisait vraiment envie.

la mise en scène ne se prive pas de petits plaisirs, notamment au niveau pictural de la violence, du sang, la photographie est oppressante, même lorsqu'il ne s'agit que de plaisanteries. Cette saga s'améliore d'opus en opus, ça tombe bien, une série télé arrive ! Le temps de la home invasion simplette est bel et bien révolu.Et contrairement à ce que je veux de lire il y a de très méchants noirs aussi dans ce film .

le GENTIL PAUVRE DEALER NOIR qui protège son quartier contre les RICHES VILAINS BLANCS NAZIS...
ils en ont pas marre de le leur propagande anti blanc là ??
parce que moi oui !!
pour avoir passer 14 ans en cité je connais le problème et qui fait quoi dans les tours, et bizarrement la vérité sur l'origine des agresseurs ne ressemble pas à ça !!
sinon le "hero" sans aucune formation militaire qui défoncer des escouades entières de mercenaires ultra organisés et équipés... Ridicule :-(

Passez votre chemin

Le synopsis n'est pas exact la purge ne va pas mécaniquement s'étendre au delà de la ville. C'est le NPF qui va l'étendre à la nation entière.
Sinon à part ça, c'est un film qui n'a pas de raison d'être. On voit comment tout à commencé mais cela n'apporte rien à l'histoire.

Le plus mauvais des 4, je n'aime pas du tout les clichés noirs-blancs tout au long du flm. C'est malsain rien que pour ces idées où les blancs sont riches, racistes et méchants et le héro, lui est noir et dealer.... mdr
L'action est longue à se mettre en route. Bref, 1.5/5
Pitié, pas de 5e film dans ces conditions

d'habitude les suites en entrée et bien pour ce quatrième opus il y a des chances de toucher le million en fin de carrière! alors aux États-Unis cela a été plutôt presque l'inverse. cela ne va pas dissuader de faire une autre suite préquel ou autre

Très mauvais, le moins bon des 4. Incohérences à tout va...

Cube> Saw> American Nightmare

Film sympa dans la lignée de la saga , deux bémols : celui qu’on veut nous faire passer pour un héros est quand même à la tête d’un réseau de drogue hein . Et .... du coup c’est qui sur l’affiche ?

Bonne surprise, le film insiste davantage sur l'aspect politique et revient sur l'origine de la Purge, en montrant qu'au départ c'est surtout une visée de régulation sociale et ethnique qui est derrière "L'expérience". Pour un avis vidéo complet et avec humour en 5mn? Ca se passe ici: https://www.youtube.com/wat...

Si on enlève ce cliché ridicule du blond au yeux bleu riche qui veut tuer du noir gentil pauvre le film est vraiment bien

Je l'ai vu ..Je n'ai aucune tendance extrémiste mais en gros ce que je retiens de ce film c'est que tous les blancs sont méchants et tous les noirs sont gentils!! Faut arrêter avec ça ! C'est ce genre de vision qui peut éloigner les gens des autres !! Après pas mal en soit le film si on excepte ce que j'ai dit avant

dans le même esprit que les précédents idée jamais vraiment exploiter à fond. par contre le film et limite réac sur certains point on passe un bon moment quand même.

https://youtu.be/RhKPqRAF6Lk

Dommage pour Frank Grillo que j’adore.

Outre la tension due à la situation, ce dernier opus des " Nightmare" manque cruellement d'inspiration. La raison est qu'ici, toute la durée de la purge se fait à huis-clos, s’intéressant à une famille de classe supérieure dont le moindre rebondissement est prévisible du début à la fin. La purge extraite d'un environnement plus large le transforme ainsi en simple thriller violent. On est ici carrément dans le hors-sujet...

alors ce 4 ème volets comment été il ?

Agréablement surpris sachant que je m'attendais à une grosse daube. Un message politique, de l'action et pas de temps mort. Ce n'est clairement pas le pire des American Nightmare.

Tropppppppppppp bien comme film c est trop classe

pas très transcendant et rien de bien original mais
ça se laisse voir quand même.

J'me suis plutot ennuyé, Sans Frank Grillo Moyen, pourtant j'adore les American Nightrmare mais la bof ce "Origines" rien de plus à dire..

et encore de la pub pour les armes à feu !

C'est quoi l'intérêt de faire un "origins" sur un concept totalement incohérent ?

Je veux dire, on peut apprécier les films, parce que c'est de la série B qui défoule un peu, avec un peu de gore et de la violence gratuite, de justice sociale, on n'en demande pas plus...

Mais un préquel ?! Un put*** de préquel sur un concept comme la purge?! Vraiment ?
faut être vraiment aux fraises pour avoir eu l'idée de trouver des causes à un truc aussi peu crédible,... Ils l'ont fait !

N'importe quoi... C'est comme si je pondais un préquel à... Jsais pas moi.... Ready Player One tiens.
Ca tiendrait pas la route, leurs univers est pas crédible, et OSEF, on n'est pas là pour ça ! On veut de la réalité virtuelle et de la bravoure, du fan service et des effets spéciaux, mais jamais de la vie on va essayer de trouver une cohérence dans un monde pareil. C'est pas matrix...
Bref vous m'avez compris... Quelle idée idiote...

+ il est pas un peu complexé sur les bords ce réalisateur ?
genre... m'voyez... -_-

inversion hollywoodienne dans toute sa splendeur
les émeutes de los angeles, baltimore etc...
C'est des noirs qui massacrent des blancs
Holywood nous pond american nightmare 4

Comme déjà fait avec l'immonde film "badass" ou un gentil mexicain et un gentil noir font justice à coup de poing face à de méchants skins blancs
alors que le fait divers réel dont c'est tiré : c'est un ancien, un vétéran de la guerre du Vietnam blanc qui se fait agresser par un couple de noirs d'une trentaine d'année et qui défonce le plus vindicatif(c'est l'homme noir qui frappe en premier alors que l'ancien a plus de 70ans)
L'outil de propagande le plus puissant du monde dans les mains de la communauté voldemort qui tente de faire passer des criminels pour des héros et vice versa...

Loading...