Sauver ou périr

Sauver ou périr 2017

Franck est Sapeur-Pompier de Paris. Il sauve des gens. Il vit dans la caserne avec sa femme qui accouche de jumelles. Il est heureux. Lors d’une intervention sur un incendie, il se sacrifie pour sauver ses hommes. A son réveil dans un centre de traitement des Grands Brûlés, il comprend que son visage a fondu dans les flammes. Il va devoir réapprendre à vivre, et accepter d’être sauvé à son tour.

COMMENTAIRES

Ce film va-t-il me réconcilier avec le cinéma français ? Oui.

est-ce que j'ai pleuré durant tout le film ? oui.

Quel film ! Superbe du début à la fin vraiment, exceptionnel, ça faisait longtemps que je n'avais pas regarder un film aussi poignant, autant en ce moment y a de bons films (Un Amour Impossible, Mauvaises herbes ou encore Le Grand Bain) mais celui-ci tout particulièrement. Il a fallu patienter le mois de Décembre pour voir un film au top, bouleversant, plein d'émotion, une leçon de vie, des situations et des conversations entre un couple qui se fait dans la réalité lorsque arrive le coup dure. Si ta pas verser une larme pendant le film bravooo.. perso 3,4 fois j'avais les larmes. Foncez voir le film !

Ça démarre sans préliminaires. Le vif de l’action et le drame en direct. La vie de sapeur-pompier, ce n’est pas facile tous les jours. Voilà ce qui ressort des premières scènes censées nous présenter Pierre Niney à travers son métier. Parfois, il sauve des vies le jeune homme, parfois pas. Il prend des initiatives, il console, il a le bon geste, il a les mots justes, il y croit jusqu’au bout, et bien sûr, tout drame l’affecte. A la vie, c’est pareil. Il cultive ses gros bras, il sait faire preuve d’humour, il a de l’empathie, il va de l’avant, il comble sa femme, c’est le gendre parfait. Ses collègues le révèrent et il aspire à de plus hautes responsabilités. S’il participe à un match de football, c’est bien évidemment lui qui inscrit le but. Bref, tout le monde l’aime et tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Drôle de peinture de la réalité pour un film qui se veut réaliste. Car c’est ainsi que filme Frédéric Tellier. Tout est un peu brut de décoffrage. De la première scène qui nous plonge en plein milieu d’une séquence de réanimation, en passant par des moments de joie issus de la traditionnelle fête du 14 juillet dans la caserne des sapeurs-pompiers. C’est plutôt bien mené et assez plaisant. Pas vraiment emballant, mais cela se suit gentiment, en attendant que le bourreau fasse son œuvre et que Pierre Niney brûle de tous feux. Frédéric Tellier use d’un montage assez sec qui permet de passer d’une séquence à l’autre sans s‘appesantir. Cela lui permet de passer en revue de manière assez dynamique les différentes énumérations qui tiennent lieu d’exposition. Et ce n’est pas fini. Ça travaille joliment par ellipses. Généralement, le temps qui passe s’inscrit à l’écran par des cartons explicatifs : « Le lendemain », « Deux ans plus tard », « Pendant ce temps, à Véra Cruz »… Tellier fait l’économie de cet effet, ce qui est toujours une bonne chose. La saccade crée la surprise. Le spectateur aimera toujours avoir un temps d’avance sur l’action ou les personnages. Bien vu.

La suite de notre critique c'est par ici :
http://maydrick.over-blog.c...

Ce serait un bien beau film si ce n’était si (trop) long. Ça se traine...

C est qd même dingue que certaines personnes arrivent à s insulter sur un site censé parler de cinéma....affligeant

Film bouleversant ... Une leçon de vie !
Acteurs fabuleux !!!

Des scènes psycho-dramatiques qui vont droit au coeur, dans ce film plutôt bien joué et bien réalisé, même si j'ai mis un peu de temps à rentrer dedans.

L'interprétation de Pierre Niney et Anaïs Demoustier est vraiment MAGISTRALE et le sujet est divinement bien traité. Il ne faut absolument pas rater de voir ce film car c'est une vrai merveille. Bravo.

Film prenant de la première à la dernière seconde ! Superbe à voir autant pour l'histoire que pour les acteurs excellents . L'un des plus beaux films de cette année 2018!

Critique film de Sauver ou périr sur Bulles de Culture : "Pierre Niney une prestation touchante et pleine de subtilité" http://bullesdeculture.com/...

Très puissant en terme d'émotion, le réalisme des scènes d'intervention est vraiment étouffant, en plus d'être superbement filmé avec des plans long qui laisse respirer le montage du film. Pierre Niney est touchant, crédible, à fond dans son rôle, vraiment agréable de voir un acteur aussi juste, sans en faire des caisses. Reste une dernière partie qui peut en perdre certains car traînant en longueur, mais ça n'enlève en rien la réussite des deux précédentes, un des grands film français de cette année.

Les pompiers ont du boulot avec les gilets jaunes.

(spolier)l Nous voici plongés au cœur de Paris, en caserne de pompiers, ils font corps, luttent et sauvent des vies, c'est un univers de précision et on frôle le danger constamment. Le héros y croit et donne tout et le film prend la tournure d'un mélo qui donne des frissons et nous emmène dans un monde qui devient étriqué, où c'est une souffrance, la peau qui doit se retendre, pousser et les séquelles d'une cassure. Les personnages principaux sont très bien interprétés, crédibles, à s'y croire. Le vrai a dû vraiment se sentir tomber dans un gouffre, et avec beaucoup d'amour, de crises et de temps, il a su reconstruire et montrer qu'il s'accroche à la vie, à l'espoir, au monde qui ne s'arrête pas.
C'est poignant et bouleversant, un mélo ou un film sombre qui finit par une famille unie.
à brandir en exemple aux plus désespérés, ça doit être ça, on nous parle de poil de carotte, Rémi sans famille et autres à vous tirer les larmes et eux ont eu l'enfance malheureuse mais traversent des générations..... c'est leur force, leur revanche et leur courage qui les a aidé à vaincre. Ambition, bâton de pèlerin et à force d'y croire.
Pour le personnage de Franck Pasquier, il dépeint son trauma et ses cauchemars et ensuite, même s'il a des crises, il a un cheminement, se pose et accepte. beau film.(spoiler)

la prestation de Pierre Niney est formidable et on découvre
la vie en caserne et la vocation de pompier.
après le film tourne plutôt autour de sa reconstruction
et de sa vie nouvelle en tant qu'homme.

A midi, mercredi de sortie, déjà 15 avis 5 étoiles dont une bonne douzaine de nouveaux comptes...félicitations aux stagiaires de chez Mars Films et A Single Man

Ca sent le brulé...

Ça sent mauvais !
Mélodrame à 2 balles

pk le personnage de pierre niney ne s'appel pas erick vauthier?

Un film plein d'émotions avec une belle interprétation de Mr Pierre Niney et Mme Anaïs Demoustier sur les épreuves que peuvent vivre les pompiers. Ces soldats du feu qui donnent beaucoup d'eux même pour secourir et protéger les gens, quelqu'ils soient, mais qui malheureusement, lors d'interventions dans certains quartiers sont malmenés 😢 tout le monde devrait voir ce film pour respecter un peu plus ce corps de métier..

Je regarde JAMAIS de films français mais la bande annonce m'a fait pleurer au ciné... Donc on verra...

Moi ce qui me fait sourire c'est de voir le peu d'efforts qui ont été faits pour le maquillage, Niney n'a l'air d'avoir aucune cicatrice alors que son visage est sensé avoir litteralement "fondu"?? Ou l'acteur ne voulait pas qu'on abime sa belle gueule??

un film pour les policiers brulés, ca ca ne se fera jamais ?

Me mec fait 50 kilo et on lui donne le rôle de pompier cté blague

Loading...