Green Book : Sur les routes du sud

Green Book : Sur les routes du sud 2018

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité.

Dans un pays où le mouvement des droits civiques commence à se faire entendre, les deux hommes vont être confrontés au pire de l’âme humaine, dont ils se guérissent grâce à leur générosité et leur humour. Ensemble, ils vont devoir dépasser leurs préjugés, oublier ce qu’ils considéraient comme des différences insurmontables, pour découvrir leur humanité commune. 

COMMENTAIRES

J'avais vu de bonnes critiques, le sujet était intéressant, j'ai voulu aller voir Green Book. Je dois avouer que malgré mon apriori positif j'ai été totalement surpris et super emballé par ce film. Le duo d'acteur est grandiose, on rit beaucoup, on pleure un peu, la musique et les décors sont parfaits. Si vous êtes tentés n'hésitez pas c'est du beau cinéma.

Ce film est un chef d’œuvre parler d’un sujet aussi dure avec autant d’émotion et de zeste d’humour il est excellent on vois pas le temps passer ...

quelle guimauve ce film... Il y a plus de cinéma dans 1 minute de Mary à tout prix que dans les 130 interminables minutes de ce truc à Oscar tellement convenu et tellement peu subtil. Vivement le retour du frère Farrelly

Un chef d œuvre

Pour faire un bon film il parait qu'il faut aussi de bons acteurs : là
il y en a au moins deux qui sont superbes et qui évoluent dans un
environnement du début des années 60' superbement bien reconstitué. Le
drame racial est certes un peu téléguidé mais ce qui peut apparaitre
comme clichés ne se complet pas dans les lourdeurs du genre et sa
facilité en violences récurrentes. Les bons sentiments sont au
rendez-vous, juste retour d'humanisme, d'amour et d'amitiés qui rend le
film et ses personnages très touchants.

Au début, et petit à petit dans le film, on se dit "mais c'est pas vrai! C'est bourré de clichés!". Le pire, c'est quand tu te rappelles que ces clichés c'était COMME çA!!! Un parmi cent, il n'est pas imaginable qu'un noir ait un chauffeur blanc! Impossible à admettre…
Beaucoup de sourires durant tout le film, acteurs nickels, mise en évidence d'une réalité tellement absurde. Bravo, très beau film.
Quelqu'un peut me dire si l'air que joue, en entrée avant le jazz, Le "Dr Don Shirlety" dans le caberdouche black est bien l'Etude Op 25 n°11 de Chopin? Superbe morceau!

film assez surprenant, je ne m'y attendais pas, je le conseil, pour moi 4/5

très bon film!

Quelle nostalgie de voir ces grosses voitures américaines des années 60, ce film m’a fait voir des endroits du pays les États Unis

Une histoire émouvant, dramatique mais pleine d’humanité qui prône à merveille la tolérance et le vivre ensemble tellement absent à cette époque mais aussi à la notre. Cette histoire a une certaine ressemblance avec celle de Romain G. très grand danseur de son époque.
Film à voir sans hésitation

Vu enfin en Vostfr ! Du très très bon feel-good movie qui possède les qualités du "film à Oscars" sans pour autant tomber dans le classissisme forcé ou la prétention : une reconstitution historique excellente, de l'humour, de bons moments musicaux et surtout un duo Viggo Mortensen / Mahershala Ali dont l'alchimie à l'écran justifie amplement leurs nominations. Au-delà de traiter de l'histoire de la ségrégation raciale aux États-Unis dans les années 1960, Green Book est surtout une ode humaniste à la tolérance et à l'amitié malgré les disparités sociales, les lois absurdes et les préjugés qui en découlent. Très beau film en somme ! 4,5/5

par contre dans ce film jeter a la poubelle des verres ou ont bu des noirs jamais vu une scène aussi démonstrative pour dénoncer le racisme de certains!

duo improbable entre cet italien goinfre et mal dégrossi et ce noir plus guindé tu meurs et pourtant ça marche puisqu'ils sont restés amis! enfin Don Shirley aitait tout contre lui dans le sud de l'époque puisqu'il était noir et homosexuel (ou bi peut être)

Un vrai bijou d humanité !

Superbe film ! J'ai passé un super moment :) j'ai même envie d'aller le revoir

Une oeuvre attachante qu'est ce biopic aux questions sociales intelligentes, et à l'alchimie parfaite entre les 2 acteurs principaux. Un biopic plutôt réussi.

SUBLIME

MAGNIFIQUE !

Un très beau duo d'acteurs pour un film plein d'espoir. Une belle leçon de vie

Une belle petite pépite ce film, un duo d'acteurs au top enfin un Biopic réussi, une leçon de vie.

#GreenBook:SurLesRoutesDuSud - 4/5 👍.

Un très beau film rempli d'espoir où les relations humaines sont réellement au premier plan avec un duo très bien joué et très touchant. Ce film mérite des Oscars.

Malgré un sujet assez grave l'humour est très bien dosé et n'empiète pas du tout sur l'ambiance.

A déplorer quelques longueurs et un effet redondant mais sinon c'est très réussi.

bonjour ! ce film est parfait. Au revoir

(il est frais, rafraissisant, il n'est pas prétentieux, il n'en rajoute pas, les acteurs sont bon... que demander de plus ?).

une merveille ce film et Aragorn est comme d'hab top top top

Un feel good movie humain drôle, touchant ! a voir

"C’est dans une ambiance jazzy que Viggo Mortensen et Mahershala Ali prennent la route du sud-américain dans GREEN BOOK. Ségrégation, préjugés et foi en l’humanité : ce road movie enchanté, un brin académique, mais surtout bien pensé, arrive à aborder ces thèmes avec équilibre et sans patho. En route vers les Oscars ?"

Lire la critique complète : https://www.leblogducinema....

je vous rejoins dans les commentaires, on rit aussi pas mal
et le duo fonctionne à merveille.

Touchant, drôle et édifiant sans être dégoulinant de bons sentiments mais quelque chose de très juste. Mortensen & Ali super duo....malgré tout je trouve l'ensemble pas assez "consistant" pour réellement marqué.
C'est du bon.....mais pas LA perle décrite par toutes les critiques que j'ai pu lire.
7/10
Par contre s'il gagne des prix aux Oscars, ça sera bien, je l'encourage.

Splendide ! Un film émouvant joué par un excellent duo d’acteurs, une photographie et une musique magnifiques.
Dans la lignée de Dans la chaleur de la nuit sur l’Amérique raciale qui reste d’actualité.

Multiplication de ce genre de film ces dernière années : je n'ai rien contre, il y en a des très bon ! Ce qui est triste c'est de voir que cela entraine des phénomènes a l'opposé des messages de ces films a savoir que cela se traduit par une victimisation et un sentiment de vengeance pour les jeunes générations de nos banlieues par exemple, parfois peu éduqués et manquant de capacité d'analyse, alors même que ces films raconte une histoire qui n'est pas la notre, celle des US, mais pour eux c'est la même chose….

Très bon road & buddy movie, les acteurs sont très bons et le duo fonctionne bien, la peinture de l'Amérique sudiste profonde du début des années 60 est réussie, et l'histoire bien que simple, reste efficace. C'est généreux, drôle et dramatique par moments, je recommande! Pour une critique plus élaborée

Ça se passe ICI 👉 https://youtu.be/12-_k1bUm7w

Peter Farrelly, auteur de comédies cultes comme "Dumb & Dumber", "Mary à tout prix" ou "Fous d'Irène", revient cette fois-ci pour son premier film réalisé sans son frère.

Basé sur une histoire vraie, "Green Book" nous conte l'histoire de Frank "Tony Lip" Villalonga, un agent de sécurité italo-américain, qui pour subvenir aux besoins de sa famille va escorter Don Shirley, un illustre pianiste afro-américain, pour une tournée jusqu'au Sud du pays, là où les ségrégationnistes Lois Jim Crow sont appliquées.

Partant d'un postulat que l'on connait tous, à savoir deux personnes que tout oppose qui vont vivre un périple dont une réelle amitié va naître ainsi qu'une profonde remise en question de chacun pour en sortir grandit.

Prenant place dans une Amérique de 1962 à l'aube de profonds changements, où le racisme ambiant suit encore un gradient géographique, la trame nous invite donc à suivre ce Tony du Bronx, ordurier, gastronome et bon vivant évoluer dans un monde clinquant, superficiel et où l'hypocrisie règne, en rencontrant ce virtuose de la musique s'étant renfermé sur lui-même et sa passion car n'appartenant réellement à aucun milieu social.

Dénonçant forcément les inégalités, le racisme et l'intolérance via plusieurs scènes, de manière frontale, humoristiques ou sous forme d'allusions implicites (à l'image du l'usage du "Negro Motorist Green Book", guide éponyme indiquent les lieux acceptant les gens de couleur), le film traite également de l'amitié, la famille ou l'amour de la musique, au moyen d'une écriture brillante, nous gratifiant de dialogues complètement savoureux.

Hilarant, Green Book l'est, preuve du savoir-faire non perdu de son réalisateur : l'humour fait mouche, jamais dans la surenchère et toujours au service de la narration, du propos ou des personnages.

En parlant d'eux, impossible de ne pas parler du duo d'acteur impérial qui justifie à lui seul le visionnage.
Viggo Mortensen est excellent dans ce rôle pour lequel il a pris 10 kg, agrémenté d'un accent italien et de toute la gestuelle que cela implique, tout simplement parfaits.
En face, on retrouve un Mahershala Ali tout en nuances et proposant une prestation de maître encore une fois (il n'y a qu'à le voir jouer du piano) dans ce rôle pleine dedignité, de retenue et de colère enfouie.

Sorte de mix entre Intouchables et Philadelphia, le duo fonctionne du tonnerre, cela faisait longtemps qu'on avait pas eu une telle alchimie de ce genre (à noter la présence de Linda Cardellini, mon premier amour de jeunesse dans Freaks & Geeks, qui bien que peu présente, est excellente et pleine de douceur).

A noter une photographie de Sean Porter (Green Room) avec du cachet, une réalisation maîtrisée et une musique de Kris Bowers certes discrète, mais utilisée avec effet intelligemment.

Touchant, humain, respectueux de ses personnages et de son contexte historique, Green Book n'est ni plus ni moins qu'un très bon feel-good movie, lemeilleur depuis un bon moment, et une excellente comédie avec du cœur qui fait du bien à l'âme et l'esprit, dont on ressort avec un très grand sourire.

Une vraie ode à la fraternité.

8/10

Loading...