Un beau voyou

Un beau voyou 2017

COMMENTAIRES

le début est mou, après je ne sais pas

Téléfilm série B du samedi soir.

Dommage que Charles Berling, que j’apprécie beaucoup, perde son temps dans cette bouse, entouré d'acteurs débutants et sans charisme.
L'oscar de la nullité à J. Decker qui doit être payée au nombre de mots à la minute tant elle parle vite... elle aurait pu jouer dans la soupe au chou, car elle imite très bien l'extra-terrestre qui vient chercher sa soupe.
...

le gars qui a fait les dialogues ne s'est pas beaucoup foulé ...

"Petite perle de culture jubilatoire, UN BEAU VOYOU est donc un vrai coup de maître, qu’il serait dommage de manquer."

Lire la critique complète : https://www.leblogducinema....

C'est pas possible il ne passe nulle part dans la manche

Vu en avant-première au Festival de Poitiers, une comédie élégante et drôle (trop rare en ce moment...) ! Cela m'a rappelé Salvadori (première époque) ou Rappeneau. Dialogues et scénario au top !

film bobo avec le cadre typique du film Français bobo : beau quartiers, appartements cossus parisiens, artisteuux et diners classieux entre amis. Très représentatif de la France comme d'hab et comme tout les films Français qu'on nous sert a longueur de journée

Loading...