Mandy

Mandy 2018

Pacific Northwest, 1983. Red Miller et Mandy Bloom mènent une existence paisible et empreinte d'amour. Quand leur refuge entouré de pinèdes est sauvagement détruit par les membres d'une secte dirigée par le sadique Jérémie Sand, Red est catapulté dans un voyage fantasmagorique marqué par la vengeance, le sang et le feu...

COMMENTAIRES

Tiens, c'est curieux, 81/100 sur metacritic (presse) et 2,4/5 sur allocine, soit 48/100...
C'est très rare que la presse dépasse d'aussi loin l'avis des spectateurs !

Y aurait-il quelques chose que la presse sait et que les spectateurs n'ont pas compris ?
C'est très probable. Je pense que le film a été pris au premier degré, sans tenir compte du parcours du réalisateur, Panos Cosmatos.

Je trouve cela dommage, voire navrant.

Quel film!!!
La mise en scène, les couleurs, cet éclairage! Une histoire bien dérangeante, les acteurs, le tout offre une ambiance pesante au film!
Manque peut être un peu de rythme entre certains actes, mais à part ça, belle découverte!
4/5 !!

Mandy pas plus...

C'est toujours dans la sublimation de la violence que les œuvres vont chercher une noblesse placebo. Cette photo à la gloire de la défonce maitrisée me révulse. Nous retombons une fois de plus dans le plus pur snobisme d'une mécanique surexploitée. Ce n'est pas suffisant pour convaincre.

Un long clip violent qui ne vaut que par le mythe qu'il concasse : celui du gentil hippie. Comme l'a dit en substance le poète Michael McClure, cette époque était certes une belle rose, mais avec des épines.

Je ne comprends pas vos critiques négatives.
Tout ce qui est montré dans ce film est prévu et parfaitement maîtrisé par le réalisateur. Ce film n'est pas un nanar mais plutôt une sorte d'hommage au cinéma d'action/horreur des années 80 avec un héros sous LSD investie d'une mission, des méchants tout droit sortis de Hellraiser, un visuel magnifique avec des idées de mise en scène très intéressantes et une bande son excellente. J'ai lu vos critiques et je ne comprends pas... J'ai l'impression que l'évolution de la carrière de Nicolas Cage a pas mal influencé la note..

Personnellement, je pense qu'on a affaire à une oeuvre d'art.
Pleins de mystère dans ce film captivant aux couleurs et lumière enivrante.
Il y aura un peu de spoil donc attention :

Je pense qu'il est question d'une bataille contre les dieux et les chevaliers de l'apocalypse(les motards).

Au début du film Red demande à Mandy quelle planète elle prefere, celle-ci répond Jupiter(Zeus) car c'est la planète la plus puissante, elle lui demande en retour et celui-ci répond Saturne, puis rectifi en disant Galactus car celui-ci peut manger les planètes, dans la mythologie grecque Saturne(chronos) mange ces enfants, les autres planètes.

On pourrait penser que Mandy serait Janus dans la mythologie grec, Janus et Saturne s’entendaient merveilleusement bien et vécurent ensemble pendant l'âge d'or en paix et en harmony, Janus est représenté avec un double visage ( les yeux de Mandy sont different).
Janus est le dieu des clés, des portes, du passé, du futur, des choix, de la croisée des chemins, des débuts et des fins. Ses portes étaient connues pour être fermées en temps de paix, et ouvertes en temps de guerre.

Après qu'elle est été capturé, au moment où Jeremiah se montre à elle, il lui demande qu'est-ce qu'elle voi, elle lui réponde "la faucheuse". La faucheuse est bien évidemment Red qui elle le sait va les dégommer.
Voilà ma toute petite analyse sur ce film qui est à mon sens rempli de mystère à décortiquer ici et là.
Un chef-d'oeuvre à mes yeux.

Inspiration Far Cry 5 ? Il y a des acteurs américains condamnés au stéréotype du "revenge movie" ! Bruce Willis, Nicolas Cage, etc... Quoi de plus lâche en terme de production que de faire un énième film sur la vengeance sachant que le synopsis sera basé sur une terrible surenchère d'injustice meurtrière pour au final une apologie de la violence et des armes : Le b.a.-ba du marketing hollywoodien car c'est ce qui parle le plus au "people" de base, dixit le terme "red necks"...
Et cette culture règne sur le monde pour notre perte à tous !

Oh mon dieu quel ennuie ce film c'est pénible je suis à la 50éme minute du film et je me force littéralement a le finir ..

quel gâchis, une grosse daube !!

Cage a beau donné tout ce qu'il peut, quand la mise en scène est mauvaise, difficile de rattraper un assez bon scénario. 1/5 !!!

Dégoûté moi qui attendait ce film il avait l'air bien mais vraiment déçu grosse daube :(
Cage +quelques scènes sympas mais le reste des acteurs nul et on s'ennuie grave
vraiment dommage il aurait put être un super film (bâclé raté)
Cage joue que dans des grosse daube son dernier bon film date de 2013 (Joe)

Bon Nicolas ya plus qu'a attendre que Tarantino te donne un rôle pour relancer la machine...Quel talent gâché

Film intéressant les 20 premières minutes avec son ouverture sur Crimson King, ses images colorées et contrastées ainsi que sa musique planante au synthé. Puis arrive la secte, ses personnages clichés et ses situations nanardesques. Dommage, j'y croyais.

Crimson king en ouverture ça s'annonce bien ? Ben à part la BO ...les images peut être ... sinon le reste c'est lourdas.

mitigé une première partie un peut space acide sur délire religieux sectaire fou de dieu , puis la seconde revenche total au final pour ma part 2,5/5 * moyen masi regardable .

Le film est bien sorti le 14 septembre aux states ? Pas beaucoup d'avis sur le film sur allociné... Le retour du grand Nic' Cage ou un navet de plus dans sa filmographie ?

très mauvais surtout que son premier film il y a 8 ans Cosmatos avait fait un magnifique film Beyond the Black Rainbow

Vu a Cannes le vendredi 18vmai 2018, ce film est une bible !! À ne pas rater.

Une seule chose à dire : MDRRRRRRRRR

J'ai hâte d'en savoir plus sur ce film ! Un mélange entre John Wick et Blood father ^^ !?
En tout cas N. Cage aurait toute ça place dans Expendables 4 ^^

ha Nicolas, j'espère te voir la prochaine fois en Belgique, me réjouis de voir ton film Mandy, tu es le meilleur des acteurs que le monde ai connu, j'espère te voir pendant encore de nombreuses années, je te supporterai tout au long de ma vie, la cité des anes reste un de mes films préféré, à bientôt.....

Loading...