Mignonnes

Mignonnes 2019

COMMENTAIRES

Bravo pour la mise en scène de "Mignonnes" qui est très créative et bien inspirée ! Malheureusement, C'est ce qu'il manque cruellement dans beaucoup de films de nos jours.

A ma grande surprise cest un très beau film très juste sur la spontanéité et le naturel face aux pressions et enfermements en tout genre. Un beau clash si explicitement montré à l'écran ca fait du bien

Un film touchant avec des actrices solaires, attachantes et qui dénonce l'hypersexualisation des enfants. Les plans sont bien cadrés et la lumière est superbe et accroche le regard

Ce film dénonce l'hypersexualisation des enfants de manière crue, sans concession et tant mieux ! Quand on parle d'un sujet tabou il ne faut pas y aller avec douceur car le propos en lui même ne le mérite pas ! Quitte à dénoncer autant y aller cash! Sachant que ce n'est qu'une fiction et que la realite dépasse la fiction ! Sur les réseaux sociaux nous voyons pires et ça ne choque personne, la société s'est accoutumé à voir la violence (quelle qu'elle soit) un peu partout, mais quand une réalisatrice parle d'un sujet aussi fort avec des scènes aussi cash les gens s'insurgent! Ce n'est que de la fiction encore une fois ! Et la réalité dépasse toujours la fiction ! Les gens ne voient que ce qu'ils ont envie de voir, ils ne supportent pas de voir la réalité en face, ça les arrange bien, chacun reste dans son confort matériel, son égoïsme et ses certitudes à la con!

Très dur les pré ados et autres, elles perdent insouciance et pudeur aussi.
Au collège, tu nous aurais dit de faire, va filmer, déjà des surveillants et ^pions qui veillent au grain, empêchaient les fumeurs.....
s''ils pouvaient et que pouvaient ils y faire?
Là des phones et autres, ça induit tout un système et en fait, c'est chaud et la toute jeune fille découvre que les adultes se mentent, la peine de sa maman et à la fois impuissance de ce qui se joue.
je n'ai pas trop accroché et ensuite, c'est resté dans une réalité des choses, dans d'autres endroits, ça se passe différemment.
Ensuite, ce sont des curiosités de leur âge et t'es ado, t'es ado, extrême parfois et peureux pour d’autres, après reste que ils font beaucoup ce sont leurs modèles aussi.
la chambre interdite aussi, ça fait dans l'écart, un appart où tu entends le lit des voisins qui grince sans savoir ce qui est dans la pièce d'à côté.... pfffff

La réalisatrice dresse un portrait réaliste d’une jeunesse en perte de repère.

Mais à trop vouloir dénoncer et à jouer la carte de la provocation, le film hypersexualise plus qu’il ne devrait…

https://t.co/bjNDwaCBnJ

Oh un drama inutile. (Je parle des réseaux sociaux hein)

Un film d’auteur qui critique à la fois les méfaits des religions et l’hypersexualisation, et qui en plus ne mâche pas ses images (sic) et bien c’est parfait !

On voit juste une petite scène de twerk d'une seconde, et ça fait scandale 😅 alors qu'il y a pleins d'autres scènes funs et différentes pendant la bande annonce, ridicule...

Petez un coup, car sachez que les filles de ces âges là regarde déjà régulièrement par curiosité des scènes porno sur internet.

si c'est une femme qui met en scène des gamines à moitié à poil (avec des danses subjectives) dans son film ok

si c'est un homme qui met en scène des femmes, qui montre un peu trop de peau, c'est une hyper-sexualisation de la femme...

film de twerk avec des boules de compet'

Un film super agréable : http://www.christoblog.net/...

Je vous encourage toutes et tous à voir le court-métrage de Maimouna Doucouré qui l'a propulsée sur le devant de la scène : Maman(s)

Un grand bravo à elle pour son parcours, son audace, sa ténacité.

Loading...