Anna

Anna 2019

COMMENTAIRES

Mais comment est-ce possible après avoir livré de très bons films comme "le dernier combat", "Nikita", "le grand bleu" ou encore "Subway" de perdre à ce point toute son imagination, voir même son amour propre au point de s'auto plagier faute d'inspiration?... Car il faut bien reconnaître qu'une fois de plus, après " Nikita" ( que j'avais vu 3 fois au cinéma à l'époque), ou encore " Lucy", ce "Anna" sent le réchauffé avec une trame plus que honteusement copiée sur l'original. Ceci est bien triste et laisse un goût amer de ce réalisateur qui a oublié l'essence même de la noblesse du 7eme art pour en faire un tiroir caisse qui même ici semble trouver ses limites...

Besson ! Une énigme cinématographique ce mec ! Il a pondu des chef d œuvres incontestable a chaque fois qu il était dans une période sentimentale intense , et des bouses en période dépressive , la je me suis dit que son dernier kiff sur cette actrice allait donner un bon résultat mais franchement c est moyen , beaucoup trop de Nikita , beaucoup trop d irréalisme , après on ne s ennuie pas mais on est loin du potentiel qu il a ou avait …
2,5/5

ok pour la dernière et ultime séance avant qu'il ne quitte l'affiche, je suis restée jusqu'au bout en ayant envie de tout voir, les vices y sont, le goût pour des intrigues et l'héroïne partie de loin à qui d'un coup comme ça, tout réussit, tout s'enflamme, tout s'entiche.
Ouvre la poupée russe, elle en contient une autre, qui en contient une autre et une autre...... éblouissant et en fait, elle se confond avec une autre, garde la tête froide, manie les joujoux comme si elle avait été dans l'armée.
C'est Anna...... et surtout, elle est mannequin. Les décors étaient beaux, les effets aussi, ensuite, en 1985
pour le magasin russe, ce n'est pas ce qu'on m'a dit, tu y trouvais par exemple des oranges, des conserves et rien de ce que tu as en Occident ou même en quartier loin du centre ville. La scène du distribanque, assez peu crédible aussi, dommage.

Très bon film pour ceux qui aiment la stratégie.

"Anna", réalisé par le punchingball des français pour la qualité décroissante de ses films, aka Luc Besson, n'est pas son film le plus réussi.

Depuis quelques années, les gens critiquent Luc Besson pour sa manie d'aborder les mêmes thèmes, de ne plus innover... Personnellement le premier Besson que j'ai vu était "Arthur et les Minimoys". Enfant, j'adorais, maintenant adulte, je lui trouve des défauts que je ne remarquais pas avant et je considère ce film pas aussi réussi que lorsque j'étais jeune.

"Anna" est le troisième film consécutif de Luc Besson que je vois sur grand écran. "Lucy" était le premier film SF que je voyais, ma sœur, mon père et moi l'avions adoré. Les thèmes abordés et les effets spéciaux étaient intéressants et le divertissement était très bon dans ce film malgré ses quelques défauts. "Valérian" est un film impressionnant visuellement mais creux dans son fond et mal joué la plupart du temps (Cara Delevingne c'est à toi que je parle...).

Si je devais classer les trois derniers Besson dans mon ordre de préférence, "Anna" serait deuxième. Mais ça ne veut pas dire que le film est bon.
Ce film n'est pas mauvais non plus. Passable serait le terme approprié.

Le film est sans surprise, les thèmes ont déjà été explorés maintes fois et c'est pas dans ce film qu'on verra du renouveau. Les dialogues sont passables, plus que dans "Valérian" du moins. Les acteurs sont également passables : Sacha Luss n'a pas bien joué mais n'a pas non plus atteint le niveau de Cara Delevingne. Elle était correcte, les autres acteurs aussi, rien de sensass.

Musique, réalisation, montage : Pareil, passable.

Désolé si mon lexique est limité dans cette critique mais je pense que c'est le seul mot pour décrire ce film : Passable. Pas une daube, pas un chef d'oeuvre, il fera partie de la collection anecdotique de Besson.

3/5.

Le film est raté.
L'idée de la poupée russe était pourtant intéressante avec les va et vient dans le temps.
C'est malheureusement raconté sans réel construction. Les dialogues sont plats. La mise en scène n'est guère mieux. On ressent clairement le découpage des scènes d'actions sur un même plan à plusieurs reprises (hallucinant). La musique est ultra présente et lourde. Les anachronisme sont nombreux. C'est clairement inspiré de Nikita sans se l'avouer.
On a le sentiment de voir un film fait dans la précipitation pour rattraper le coup après l'échec injuste de Valérian.
Quelques moments amusants mais ça ne suffit pas.
2,5/5

Quelques facilités scénaristiques mais un beau volt face.
Les flashs back sont cependant trop présents.
Vu en VO,quelques comédien Français ont du mal à être convaincant.
Mais un casting 4*
Luc Besson a mauvaise pub, ce film est donc pris de haut...
(On n'échappe pas à règle même ici)
3,5/5

Super film.
Les rageux vont maigrir.

Supet film.
Les rageux vont maigrir.

j'irai quand même le voir, j'avais bien aimé Léon ou alors Angel-a, ensuite, la BA annonce des violences....il n'a pas marché? à voir si ça se confirme ou pas.

Loading...