J'irai où tu iras

J'irai où tu iras 2018

COMMENTAIRES

Une évocation des rapports entre soeurs que tout oppose. Sur un scénario relativement faible, à l'évolution laborieuse, le film a du mal à trouver son rythme et son style entre drame et pseudo comédie. P. Timsit et L. Bekhti montrent pourtant de belles choses mais 10 ans après "tout ce qui brille", l'essai est manqué ! À noter, le clin d'oeil à F. Gall qui a également son "j'irai où tu iras" (1987) au texte plus profond que celui de C. Dion!

Un film malheureusement complètement raté qui illustre bien que la frontière entre la comédie et le mauvais goût est très étroite. Dommage, car "Tout ce qui brille", son premier film, était prometteur, elle n'a visiblement pas su réitérer. Les répliques sont toutes téléphonées, le scénario souffre d'une grande vacuité sûrement due à un grand manque d'originalité, les rebondissements sont sans surprise, la dramaturgie inexistante malgré les efforts d'un Patrick Timsit qu'on voudrait voir décoller mais qui reste au sol, en cause la lourdeur de son jeu et de ses répliques. L'alternance de scènes comiques qui peinent à l'être avec des moments de pseudo-drames teintés de pathos est indiscutablement indigeste, moments qui peuvent parfois aller jusqu'à la gène (la mort de René par exemple). Sans parler de la moquerie gratuite des fans de Céline Dion présentées comme des hystériques proche de l'internement psychiatrique. Non vraiment pas grand chose à sauver dans cette succession de clichés, de plans mal montés (Leila B a les cheveux plus longs sur le première quart du film, il faut croire qu'elle va chez le coiffeur la nuit), de dialogues qui tombent à plat et autre seconds rôles non-justifiés comme le navrant auto-stoppeur ou l'hôte caricaturale incarnée pourtant par une actrice qui sait habituellement briller.

quelles chances ont a d 'avoir de telles films et surtout de telles comédiennes dont la liste est longue même si on peut regretter que cela soit un cercle un peu trop fermé

les 1 h30 passent avec une telle fluidité que c 'est un véritable plaisir

alors certes les simagrées de TIMSIT au début sur ses imitations de handicaps sont parfaitement inutiles mais après il arrive à tenir son rôle
quelle bonne bonnes idée d 'avoir conçu l 'exception culturelles française

Grâce à ce film on découvre une chanson de Céline ordinaire ... merci

Super film les fans de Céline allez ci ... drôle touchant et tellement juste

[Critique] « j'irai où Tu iras » (2019) de Géraldine Nakache : retrouvaille calculée du duo Géraldine Nakache – Leïla Bekhti @MarsFilms http://bullesdeculture.com/...

drôle et touchant et très bien interprété.

foncez le voir, je les trouve très amies, amies pour la vie et bon duo, elles sont impecc'.
Leïla Behkti, j'adore comme elle joue son personnage.
Timsit est au poil.

Dommage la scène stupide de l’annonce du décès de René !
Très bon choix d’avoir choisi Patrick Timsit comme père des deux héroïnes car il est vraiment excellent ainsi que Pascal ARBILLOT !!!!

Très beau film. Géraldine fait du beau boulot comme d'hab. Pourtant, au départ je restai vraiment perplexe...j'y allais un peu à reculons.

Très profond sur les liens familiaux, la détresse, les sentiments inavoués, le fait de les masquer et de se cacher derrière de faux-semblants. Il y a également beaucoup de symbolique, comme Leila qui travaille chez "les fous" et qui se trouve embarquée dans une autre histoire de fous au travers de sa sœur et sa passion dévorée pour la musique 'très belle voix de Géraldine au passage, excellent travail qui a demandé beaucoup de temps de préparation'.

Et excellemment bien porté à l'écran, un très beau casting (dont une scène de confrontation entre les sœurs, poignante et d'une interprétation très juste, dont Leila est bluffante dans ce registre).

Géraldine, je sais que la plupart des internautes te lynchent et j'ignore pourquoi (sûrement des attaques gratuites et beaucoup de jalousie), mais moi je tenais à te dire que je t'aime ;-) tu as beaucoup de talent, ton frère également.

Ca a l'air d'être un beau film oui , mais je n'irai pas le voir au ciné , car je vais sur la toile voir du spectacle ^^

eh ben au vu de la bande annonce j´irai pas.....1 m 55 sans decrocher un sourire et ca te parle comedie....why not !!!

la bande annonce ne donne pas du tout envi

C'est horrible !

Cool les deux meilleures amies vont se reparler, je ne sais pas si c'est vrai seuleemnt Leîla Behkti aurait dit qu'elles ne se seraient pas reparlé depuis le film de étout ce qui brille", déjà en présentation AP elles sont venues ensemble voir le public et un journaliste très relou et chelou en pleine salle comble, demande à L B son msn, comme si elle allait lui donner là? ! elle a dit non,

direct.
Normal, déjà aussi maladroitement, pour un pro qui veut se rapprocher de célébrités, il est à côté. ensuite, le plus important est qu'il travaille, pas de les harponner.
j'ai envie de voir une comédie, ensuite Géraldine N. elle m'a plu en meneuse d'une enquête aux saisons de ski, "je fais le mort", c'était.
elle était top. !

Loading...