Les Misérables

Les Misérables 2019

COMMENTAIRES

Le film est un plagiat de Training Day quand même...

Une claque !
Soyons réaliste, l’univers des banlieues est unique et la situation est alarmante. Film Brut et déstabilisant

Totalement irréel ce film

une immersion sans concession, dans le quotidien d'une banlieue, dans l'esprit de Polisse. tel un docu-réalité, un récit certes coup de poing mais qui a vite ses limites. un constat d'une certaine France à la dérive et dramatique.

Dans beaucoup de pays étrangers , le nom FRANCE se dit : POUBELLE !!!

Pas trop mal sur la réalisation et le scénario, décevant pour les comportements [spoiler]devant le danger : la pédale de droite c'est l'accélérateur ... voir la BAC et aussi les trafiquants incapables de se sauver ...[/spoiler], des prestations inégales. Film surcoté ! 3/5 !!!

Il y a que moi qui trouve que ce film est plutôt d’extrême droite ? la représentation de gitans, des arabes, des musulmans est catastrophique :
-Les gitans : c'est les frères Lopez incarné : violent, agressif, ils savent à peine parler et de ce qu'on comprend c'est menace et insulte.
-Les musulmans : on voit 2 groupes , le premier cherchent a embrigader des enfants pour les amenés a la mosquée avec des bonbons, on sait pas si c'est sincère ou dangereux. le 2 eme groupe dans le Kebab ne décroche pas un sourire face au flic, on se croirait chez Daesh... on ne sent pas le moindre amour ni fraternité ni chaleur humaine rien que de la haine.
-Les banlieusards: dealer, racaille et tueur de flic au molotof....
-Les flics ? bah au final c'est le groupe que j'ai le + aimé. Meme le chef de la BAC, biensur sa réaction face a la bavure est débile, d'autant que la bavure est compréhensible face a un tel bordel... <\spoiler>

Une excellente réalisation pour un scénario un peu maigre.
C'est maîtrisé, on ne s'ennuie pas un seul instant. Les acteurs jouent justes,tout ce petit monde est bien pourri jusqu'à la moelle.
De la à donner le César du meilleur film,dubitatif je suis. Mais il n'y avait pas beaucoup de concurrence cette année.
Sauf " J'accuse "
Un très bon film tout de même.
Mais pas du niveau ni de
" La Haine " ni de " Raï "

J'ai trouvé ce film très surprenant, l'histoire est prenante, l'enjeu gravissime par rapport aux protagonistes. Le film a le mérite d'être nuancé dans les personnages et surtout dans la banalisation du chaos et de la violence dans les cités. On ne sait plus à qui rejeter la faute, à part celle du système.
Mention spéciale au final qui est très bien réalisé et impressionnant.
Loin du manichéisme et des clichés, c'est mature et réaliste, il mérite ses césars par rapport aux autres films qui restent assez léger.

4/5
court mais bon...tres bonne surprise , on s ennuie pas un seul instant en tout cas pour ma part.. je suis tres vite entrer dans le film alors certe il revolutionne rien mais j ai été dedans du debut a la fin donc 4/5

Prenant...... 3 étoiles et demie!!!!!

Un téléfilm sans fin tourné au drone. Manichéen, simpliste, sans profondeur et sans vision réellement artistique, bref beaucoup de bruits pour pas grand chose. Un grand film sur la banlieue reste à faire après l'inégalable film de Kassovitz, qui, avec tous ses défauts offrait au moins une certaine vision et un parti pris artistique. Là franchement la proposition est vraiment faible, je ne comprends pas les nominations.

l 'affiche et le film n' ont rien à voir mais bon passons .
je n 'arrive à comprendre pourquoi ou comment il est passé devant "hors normes ", sauf a donner un sens relevant plus du parti prix
il n est pas à la hauteur d 'un "hors normes" ou d 'un Alice et le maire en particulier sur l écriture de ce dernier
c 'est un film sur la police dans une banlieue avec beaucoup de raccourcis ou de facilité prises sans grand discernement
certes etre flic dans ce type de banlieue est loin d un long fleuve tranquille mais ce condensé est un peu trop voyant ou alors il faut appeler ça "documentaire"
il a au moins le moyen d 'exister sans plus

Franchement, bravo au réalisateur, aux acteurs mais faut pas déconner, ce film mérite à peine 3 étoiles... En aucun cas il ne mérite 4 ou 5 étoiles... Au bout d'1h20 ( sur les 1h40), y a pas grand chose qui s'est passé... Ce film est beaucoup meublé, très cliché, bref ce film a été surmédiatisé... Ce film n'arrive pas à la cheville de la Haine ou Raï par exemple... Je ne comprends vraiment pas tout ce tapage autour de ce film... Certes il a été bien réalisé mais le scénario est trop creux... Tout ça pour ça... Il se passe + de choses pendant un weekend de gilets jaunes que dans ce film... Bref à voir mais faut arrêter avec cette surmédiatisation de bobos qui on dirait découvrent la vie dans ces quartiers....

Sacré film coup de poing qui évite effectivement le manichéisme, ce qui est très appréciable. Mais pourquoi cette affiche qui n'a rien a voir ?

Assez surpris, je m'attendais a un parti pris, vu le réalisateur...

Mais tout au long du film, étonnement j'ai trouvé que beaucoup de scènes étaient a charge contre la banlieue, de la mauvaise éducation parental, de criminelle qui se cachent sous des accoutrements de grand frère de cité ou de sage musulman, de jeune délinquants qui ne supportent pas de se faire malmener par la police alors qu'ils se comportent comme des sauvages.... Pourtant il méritent bien tout ce qui leur arrive pendant ce film, et ils mériteront encore plus quand on vois la tournure des événements.

C'est seulement a la fin, que Ladj Ly nous dévoile son message.... «Il n’y a ni mauvais hommes, ni mauvaises herbes, juste de mauvais cultivateurs» Sauf que ça nous étions déjà tous au courant, les seuls responsable sont les parents.

En bref, si le but était de défendre les jeunes de banlieue, c'est raté, j'y ai vu tout le contraire, je suis a 100% du coté de la police, qui tente de faire son métier, dans des conditions déplorable face a des comportements qui souvent mérite presque la bavure.

Sinon ça m'a rappelé beaucoup de souvenir, étant ancien résident de Montfermeil j'ai reconnu pas mal de lieu.

Ces quartiers qui respectent si bien le confinement... et qui respectent si bien nos forces de l'ordre et pompiers qui essayent tant bien que mal de gérer cette crise...

Une daube victimaire de plus dans le game qui dure depuis 30 ans.

A quand un vrai film qui rende compte de la réalité d'un policier de terrain en cité ?? Parce que la on en est loin

Quand un film sur les petites provinces françaises abandonnés par l'état, toutes ces zones où il n'y a pas le dixième des infrastructures et des investissements auxquelles ont eut le droit les "cités" ces 20 dernières années ??

Notre argent pleut sur ces territoires, autre sujet d'ampleur fraude à la sécu estimé à 30 milliards d'euros pr les profils né à l'étranger. Faramineux !!

César de la meilleure matière résiduelle intestinale humaine !

Loading...