Un pays qui se tient sage

Un pays qui se tient sage

COMMENTAIRES

Face aux inanités du web et de certains plateaux TV, cette analyse de la violence est plus que salvatrice. On pourra reprocher à ce dispositif de confronter des blessés graves à des images traumatisantes, mais de façon générale, ce documentaire apporte sa pierre à l'édifice que le gouvernement dénigrera toujours : notre démocratie chancelle.
Ma critique : http://www.silence-action.c...

Le film pousse à la réflexion et en même temps, ne nous apprend rien de nouveau sur le sujet…

https://t.co/urz3pJegcC

Un documentaire qui vrille les tripes.

Puissant, saisissant et on ressort de la salle le souffle coupé.

Tout simplement parce qu'on se prend 1H30 d'extraits vidéos et de débats dans la face.
Des débats vifs mais jamais outranciers ni même ridicules.
Sociologue, historien, chef de police, diplomate, tout en rajoutant ceux qui ont vécu le moment...

A rajouter un montage très efficace.

Très bonne surprise qu'est ce documentaire.

4/5.

un petit tour au guatemala et à hong kong leur ferait pas de mal aux cassos jaunes

méchants policiers , méchants hommes politiques sans scrupules, très gentils gilets jaunes pilleurs qui sont tristes et victimes des méchants et vils rouages de l'état

Maintenant les trolls Twitter font même des films

Vu les commentaires.... Ça promet !!!

« L état revendique pour son propre compte le monopole de l usage de la violence légitime » c est en partant de cette phrase de Max Weber ( utilisée et travestie par les mass médias en : l état a le monopole de l usage de la violence légitime » et encore d avantage tronquée par le ministère de l intérieur qui a récemment proclamé que «  LA POLICE a le monopole de l usage de la violence »que naît la réflexion de ce film . Qu est ce l état ? ( que veut dire «  revendique pour son compte »? Le compte du peuple ou le compte d autres personnes?)l état revendique auprès de qui ? Et
Comment use t il de la police ? Est ce la police de l état qui agit ?ou la police du peuple qui élit cet état ? «  le monopole de l l usage de la violence » pourquoi ? Pour qui ? Dans quel contexte le concept est valide ou invalide? La violence dont on parle : que défend elle? Qui défend elle ? ( qui bénéficie de la répression policière en gros)? Le peuple ? Une partie du peuple ? Etc etc...la réflexion me semble passionnante et absolument nécessaire. Il ne s agira donc pas d être pour, ou contre ce film, mais il s agira de penser la violence d état à travers l usage qu elle fait ces derniers temps ,de la police , (utilisée comme instrument de coercition)...

Gilles est jaune et bientôt rouge
Il suffit d'une nouvelle étincelle et la poudrière France risque bien d'exploser, les sociopathes au pouvoir iront-ils jusqu'au bout de leur délire totalitaire?

un film "boulet jaune" surfant sur la vaguelette que ça a suscité.

Ca pars mal ; mettre la video des lycéens de Mantes la jolie agenouillé alors que il y a rien a reproché sur ce mode opératoire (pour gérer autant d'interpellations d'un seul coup)

interessant , a voir si sa va etre bien

Policiers et gilets jaunes même combat contre la tyrannie oligarchique...

Loading...